Le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung. Photo: VNA


Les prochaines solutions doivent être flexibles, adaptées aux besoins réels des personnes nécessitant un soutien à chaque moment spécifique ; capables de soutenir une reprise rapide à court terme et liées à des stratégies et des plans quinquennaux à long terme, a-t-il déclaré.

Elles doivent garantir les objectifs les plus élevés de stabiliser la macro-économie et de garantir de grands équilibres de l'économie ; être compatible avec la capacité de mobilisation et de remboursement des dettes ; assurer l'efficacité et atteindre les objectifs fixés…, a-t-il souligné.

Le ministère du Plan et de l’Investissement élabore 2 scénarios :  programme de relance et pas de programme de relance, ce pour déterminer le niveau de la dette publique, des dépenses excessives et de l'inflation pour chaque scénario, a-t-il indiqué.

Il a souligné que le plus important serait de surveiller de près les fluctuations de prix, les créances douteuses ; de gérer avec souplesse la masse monétaire pour réduire la pression sur l'inflation, et d'assurer l'approvisionnement en matières premières, carburant, matériaux et biens de première nécessité.

CPV/VNA