Les smartphones sont très populaires au Vietnam. Photo: CNN

Selon CNN, en 1975, le Vietnam est sorti d'une guerre de 20 ans, la situation économique à cette époque était  difficile. Grâce aux efforts de développement économique, en particulier après 1986, le Vietnam a obtenu des réalisations impressionnantes.

De nombreux Vietnamiens ont échappé à la pauvreté entre 2002 et 2018 lorsque le pays a promu la production industrielle, l'agriculture, le tourisme et en particulier les télécommunications et la technologie.

En sachant comment appliquer la technologie à la production, l'économie vietnamienne a fait des progrès remarquables.

Les infrastructures techniques modernes et bien développées permettent aux Vietnamiens d'accéder facilement à Internet et l'ensemble du pays d’entrer dans la période de numérisation.

En 2018, un rapport de Google et de la société d'investissement singapourienne Temasek décrivait l'économie technologique du Vietnam comme un "dragon" avec une croissance stupéfiante de plus de 40% par an.

Il est clair que la technologie modifie la façon dont les Vietnamiens font des affaires, produisent, divertissent, achètent et communiquent. La technologie est utilisée dans presque tous les aspects de la vie du peuple vietnamien.

L'une des entreprises technologiques les plus dynamiques du Vietnam - Appota, a déclaré avoir environ 40 millions d'utilisateurs sur son "écosystème numérique”.

Selon Mme Nguyen Thuy Lien, représentante d’Appota, l’entreprise lance principalement des jeux protégés par des droits d'auteur de développeurs chinois, ainsi que des applications telles que partage de mots de passe WiFi, lecture de livres, lecture de nouvelles, visionnage de films, etc.

"Les Vietnamiens de tous âges aiment les smartphones. Tout ce qu'Appota peut utiliser sur le téléphone", a déclaré Mme Lien.

Selon le rapport de Google de 2019, le Vietnam est l'un des marchés les plus importants au monde avec plus de 51 millions de smartphones utilisés, représentant 80% de la population de plus de 15 ans.

"Le réseau mobile est très répandu. Tout le monde peut accéder à l'Internet 3G ou 4G dans les zones rurales et montagneuses", a déclaré Mme Lien, ajoutant que les forfaits Internet au Vietnam sont très compétitifs.

Appota ambitionne à l'avenir d'intégrer pleinement les applications intelligentes afin que les utilisateurs puissent les utiliser du lieu de travail à la famille.

Réseau d’achat en ligne Tiki.  Photo: CNN


Un autre exemple d'application technologique dans les affaires au Vietnam est le réseau d’achat en ligne Tiki.

En 2010, M. Tran Ngoc Thai Son a lancé Tiki à Ho Chi Minh-Ville. Tiki vend des livres en anglais et en vietnamien. Lors du développement de Tiki, M. Son a utilisé le garage de sa famille pour le stockage.

"C'est un petit stand, mais mon rêve est très grand", a expliqué M. Son.

Après 10 ans de développement, Tiki est aujourd'hui l'une des principales plateformes de commerce électronique au Vietnam. Selon M. Son, en moyenne, Tiki compte chaque mois environ 17 millions de visiteurs et environ 4,5 millions de produits vendus.

Le développement de Tiki fait suite à l'essor du marché de l’e-commerce au Vietnam avec une valeur totale de 6,2 milliards de dollars en 2019. "Cela reflète le dynamisme et la vie matérielle croissante du peuple vietnamien", a commenté M. Son.

"De plus, les smartphones et les packs d'accès Internet sont également extrêmement abordables. La concurrence entre les grandes sociétés internationales et les entreprises nationales favorise également l'innovation dans les affaires", a ajouté M. Son.

La logistique est la clé du succès de Tiki. Tiki possède 33 entrepôts dans 13 grandes villes du Vietnam et est fier de pouvoir offrir une option de livraison de 2 heures à ses clients. Cependant, les livraisons dans les régions reculées coûtent plus cher.

Selon M. Son, la moitié des livraisons sont toujours payées par les acheteurs au comptant. Il veut voir des paiements électroniques plus répandus.

"Si le vendeur est payé plus tôt, le processus de transaction se déroulera également plus rapidement. Avec un paiement électronique augmentant de 28%/an, le nombre de transactions électroniques ne fera qu'augmenter", a-t-il déclaré.

CPV