Commerce américano-vietnamien de 100 milliards USD: quels domaines en bénéficieront le plus ?

Mercredi, 01/12/2021 12:00
Au cours des 11 premiers mois de l'année, les échanges commerciaux entre le Vietnam et les États-Unis ont atteint 99 milliards d’USD.

Le Vietnam demeure un «aimant» pour les entreprises américaines

Pays détenant les obligations du gouvernement américain: le Vietnam se classe 30e

Le marché vietnamien intéresse les entreprises américaines

Photo d'illustration/CafeF

Selon les données de l'Office général des statistiques, ces 11 derniers mois, les États-Unis  ont été le premier débouché du Vietnam avec un chiffre d'affaires de 84,8 milliards d’USD (+22,2%).

Lors du Forum de la promotion du commerce Vietnam-États-Unis dans le nouveau contexte,  Nguyen Thang Vuong, du Département des marchés d’Europe - Amérique (ministère de l'Industrie et du Commerce), a affirmé ceci: «malgré les impacts négatifs de la pandémie de Covid-19, on s'attend à ce que le commerce bilatéral atteigne la barre des 100 milliards d’USD sur l'ensemble de l'année 2021. Ces 5 dernières années, les exportations vietnamiennes vers les États-Unis ont augmenté de 230% en moyenne annuelle et les importations de 175%. Le Vietnam est ainsi devenu le 10ème partenaire commercial des États-Unis».

Selon M. Vuong, avec la politique de l'administration Joe Biden privilégiant la coopération avec les pays de la région  Indopacifique, le Vietnam pourrait très bien devenir le partenaire le plus important grâce à sa position géopolitique avantageuse.

Quels produits d'exportation en bénéficieront le plus ?


Il s'agit des principaux articles d'exportation du Vietnam vers les États-Unis, notamment produits textiles, téléphones, ordinateurs, produits électroniques et composants, machines-outils et pièces détachées, chaussures et meubles en bois, chacun valant au moins 1 milliards d’USD.

La demande des États-Unis en produits électroniques et composants de grande valeur ou l'industrie textile augmente, en parallèle avec le rebond de l'économie vietnamienne.

Selon Mme Phan Thi Thanh Xuan, vice-présidente et secrétaire générale de Lefaso, un Américain consomme environ 6 paires de chaussures par an,  dont 1,3 paires viennent du Vietnam. Ces dernières années, les États-Unis ont été le premier débouché des chaussures vietnamiennes. Ce marché représente plus d'un tiers du chiffre d'affaires total à l'exportation de l'ensemble de cette filière vietnamienne.

Pour les produits en bois, les données de la Commission du commerce international des États-Unis (USITC) montrent qu'au cours des neuf premiers mois de 2021, ce sont les États-Unis qui ont le plus importé des meubles en bois vietnamien, atteignant 6,7 milliards d’USD (+73,3%). La proportion des importations en provenance du Vietnam a représenté 40,6% du total des importations de meubles en bois des États-Unis (+4,5 points).

L'industrie vietnamienne du bois est également confrontée à de grandes opportunités, le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Le Minh Hoan ayant précédemment signé un accord au nom du gouvernement vietnamien avec le représentant en chef du commerce du gouvernement américain (USTR) sur le contrôle de l'exploitation forestière et du commerce illégaux. Cet accord clôt officiellement l'enquête américaine 301 sur l'exploitation forestière et le commerce de bois au Vietnam./.

Thuy Hanh

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation