Dans une usine de Nestlé Vietnam. Photo: Vnexpress

De nouveaux investissements  

Nestlé (Suisse) vient d'annoncer un investissement de plus de 130 millions d’USD au Vietnam, portant le total à 730 millions d’USD ces 2 prochaines années pour mettre en œuvre une série de projets d'expansion de la production. “Nous croyons toujours en l'avenir du Vietnam en tant que centre de fabrication mondial et régional”, a déclaré Urs Kloeti, directeur de l'usine Nestlé Bong Sen.

Nestlé ambitionne de doubler la capacité de son usine de café instantané pour l'export; d'étendre la production de décaféiné pour devenir la plus grande usine de décaféiné de Nestlé au monde ; d'augmenter la capacité de la ligne de production de capsules de café filtre Dolce Gusto pour l'export ; d'investir dans la production de café lyophilisé de qualité supérieure destiné au marché japonais. Dans le même temps, l'entreprise investira également dans la transformation du centre de production de produits liquides Maggi de l'usine de Dong Nai en un centre d'expertise des produits de cuisson professionnels liquides en Asie et en Australie.  

Outre Nestlé, dans un effort pour restaurer la production et les affaires dans la nouvelle situation, de nombreuses autres entreprises d'IDE se sont engagées à rester au Vietnam et à augmenter leur capital d'investissement comme prévu. Cela est d'autant  plus remarquable que le Vietnam subit de nombreuses pertes à cause de la quatrième vague épidémique de Covid-19, qui a provoqué la séparation de nombreuses provinces et villes pendant de nombreux mois et de nombreuses entreprises ont été gravement touchées.

Une entreprise à 100% suédoise, Tetra Pak, a confirmé qu'elle investira 5 millions d'EUR supplémentaires pour agrandir son usine de 120 millions d’EUR à Binh Duong. "Cet investissement supplémentaire démontre notre confiance dans la forte reprise de l'économie vietnamienne après la pandémie", a déclaré Eliseo Barcas, directeur général de Tetra Pak Vietnam.

Selon lui, cet investissement supplémentaire aidera Tetra Pak à mieux servir ses clients à mesure que la capacité augmente, à fournir des boîtes en papier plus attrayantes et à réduire l'impact environnemental.  L'usine augmentera sa production annuelle de 11,5 milliards de boîtes actuelles à 16,5 milliards, répondant à la demande croissante de boîtes en papier stérilisées dans le pays et la région. L'usine est également modernisée pour pouvoir produire des boîtes en papier de haute qualité pour remplacer les produits d’importation et installer 2.300 panneaux solaires sur toit.

A cela s'ajoutent le projet d'augmentation de capital de 1,4 milliard d’USD de LG Display à Hai Phong, après une augmentation de 750 millions d’USD en février.

Quang Ninh vient de recevoir le deuxième projet d'investissement de Jinko Solar, avec un capital social de plus de 365 millions d’USD. Avant cela, fin mars 2021, cette entreprise avait investi dans un projet de près de 500 millions d’USD à Quang Ninh.

Takeo Nakajima, représentant de la Jetro à Hanoï, a déclaré: “ces 10 à 20 dernières années, le Vietnam est devenu un lieu de production important pour de nombreuses entreprises japonaises. Par conséquent, aucune entreprise n'a décidé de quitter le Vietnam juste à cause de quelques mois difficiles, même si elle a dû ajuster et améliorer le système de production dans la nouvelle situation”.

De même, Hon Sun, vice-président de la KoCham Vietnam a affirmé: “si le pays maintient un contrôle stable de l'épidémie, de nombreuses entreprises sud-coréennes continueront à étendre leurs investissements. Le gouvernement doit accélérer le calendrier de vaccination et introduire des mesures de contrôle des maladies plus flexibles. Cela aidera non seulement le Vietnam à renforcer la confiance avec la communauté d’entrepreneurs étrangers, mais a également plus d'opportunités d'absorber d'autres sources d'IDE.

Selon Alain Cany, président de l’EuroCham Vietnam, à court terme, le gouvernement encourage la vaccination pour obtenir bientôt une immunité collective, en particulier dans les régions économiques clés. “Les entreprises européennes sont déterminées à accompagner le gouvernement vietnamien pendant cette période difficile. EuroCham estime que le gouvernement vietnamien maîtrisera l'épidémie aussi bien qu'il l'a fait lors de la période précédente”, a-t-il déclaré.

Rester au Vietnam

Selon la Banque mondiale (BM), bien que l'épidémie ait rendu la production et les affaires difficiles, les investisseurs étrangers ont  maintenu leur confiance dans l'économie vietnamienne. Selon le rapport de mise à jour macroéconomique de la BM publié le 15 septembre, au cours des 8 premiers mois de 2021, le total des capitaux d'IDE enregistrés au Vietnam a atteint 14 milliards d’USD, soit seulement 2% de moins qu'à la même période de 2020; le capital réalisé a atteint 11,7 milliards USD (+2%).

Particulièrement en août 2021, alors que l'épidémie de Covid-19 était très compliquée, le Vietnam a attiré 2,4 milliards USD d'IDE (+65% par rapport à juillet) notamment dans l’industrie manufacturière. Cette augmentation montre que les investisseurs étrangers  ont toujours confiance en l'économie vietnamienne à moyen et long termes.

Malgré des difficultés de production dues à la mise en œuvre du “trois sur place” et des mesures de lutte antiépidémique, les entreprises qui investissent au Vietnam atteignent toujours une production élevée.

Selon le Département général des douanes, le commerce extérieur du secteur des entreprises d'IDE de janvier à août a atteint 297,43 milliards d’USD (+31,2%), dont 156,64 milliards d’USD d’exportations (+26,5%), portant l'excédent commercial en 8 mois à 15,86 milliards d’USD.

Parallèlement à la détermination de rester au Vietnam, la plupart des investisseurs étrangers s'attendent à ce que le gouvernement ait bientôt un plan clair pour rouvrir et relancer l'économie./.

CPV