Photo d'illustration: VNA

 

Le produit intérieur brut (PIB) du Vietnam en 2020 devrait augmenter de 2,91% par rapport à l'année précédente, soit le niveau le plus bas de la période 2011-2020, a annoncé le 27 décembre l’Office général des statistiques (GSO) lors d'une conférence de presse pour annoncer les données socio-économiques du Vietnam en 2020.

Cependant, la croissance du Vietnam serait parmi les plus élevées au monde, grâce à sa maitrise de la pandémie de COVID-19.

Précisément, le PIB des quatre trimestres de 2020 a augmenté respectivement de 3,68%, de 0,39%, de 2,69% et de 4,48%.

Cette année, le secteur agricole, sylvicole et aquacole a progressé de 2,68%, représentant 13,5% du PIB national. Celui de l'industrie et de la construction, lui, s'est accru de 3,98%, représentant 53% du PIB national, et celui des services de 2,34% pour représenter 33,5% du PIB national.

Concernant la structure économique, le secteur de l'agriculture, de la sylviculture et de l’aquaculture a représenté 14,85% du PIB national; l'industrie et la construction, 33,72% ; et les services, 41,63%.

Pour l’année 2020, les exportations ont connu une hausse de 4,97%, les importations, de 3,33%. Les dépenses de consommation finale ont progressé de 1,06%.

Concernant la qualité de la croissance économique, la productivité du travail en 2020 est estimée à 117,9 millions de dongs/salarié (équivalent à 5.081 dollars, soit 290 dollars de plus qu'en 2019).

Le ratio marginal de la production de capital (ICOR) est passé de 6,42 en 2016 à 6,11 en 2017; 5,98 en 2018 et 6,08 en 2019. En 2020, cependant, la pandémie a entraîné des retards dans les activités commerciales et de production, l'achèvement des projets de construction. C'est pourquoi l'ICOR de 2020 est élevé, avec 14,28.

CPV/VNA