Ouverture de la Semaine des produits vietnamiens du Têt à Carrefour. Photo: VOV

 

Les clients sont également initiés au plateau vietnamien de cinq fruits lors de la fête du Têt et une variété de spécialités alimentaires du Vietnam tels que la pastèque, le pamplemousse, le riz, le nem, la sauce chili,…

Il s’agit d’une activité d'ouverture de la Semaine des produits d’Asie et du Vietnam pour célébrer le Nouvel An lunaire (Têt). C'est aussi le centre de la série d'événements du réseau de distribution au détail Carrefour pour attirer davantage les consommateurs asiatiques en France mais aussi les consommateurs français qui connaissent déjà très bien les plats typiques du Vietnam ou d'autres pays asiatiques.

Selon M. Rami Baitieh, directeur général du groupe Carrefour, a\vec un système de plus de 250 hypermarchés et plus de 1.200 supermarchés à travers la France, Carrefour est l'un des deux plus grands distributeurs de détail en France depuis de nombreuses années. 

L'ambassadeur du Vietnam en France, Dinh Toan Thang, présente le plateau vietnamien aux cinq fruits de la fête du Têt. Photo: VOV


Ces dernières années, l'intérêt des clients pour les produits asiatiques, dont ceux du Vietnam, s'est accru. Le Nouvel An asiatique est désormais l'un des événements de consommation les plus importants de l'année et Carrefour fait de plus en plus activement la promotion des produits asiatiques et vietnamiens auprès des clients de la communauté asiatique en France et des Français.

Le dirigeant du groupe  a également estimé que le potentiel des produits vietnamiens de pénétrer le système de distribution de Carrefour est énorme car de nombreux consommateurs français aiment les plats vietnamiens, qui n'étaient souvent servis que dans les restaurants.

M. Vu Anh Son, représentant en chef du Service commercial du Vietnam en France. Photo: VOV

 

Selon Vu Anh Son, représentant en chef du Service commercial du Vietnam en France, dans le cadre du projet de "renforcement de la participation directe des entreprises au commerce international" mis en œuvre par le ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce depuis 2015, le premier avantage est de promouvoir les marques et images des produits vietnamiens sur le marché local. Ceci est extrêmement important à long terme. Le deuxième avantage pour les entreprises vietnamiennes est la possibilité d'approcher un grand nombre de consommateurs français en entrant dans le système de distribution des hypermarchés, qui sert la vente au détail en grandes quantités et avec les exigences les plus strictes et les plus difficiles. Cependant, pour le faire, les entreprises vietnamiennes doivent avoir une approche professionnelle et une stratégie à long terme pour répondre à ces normes, pas uniquement pour l'achat et la vente.

Le stand des produits vietnamiens à Carrefour. Photo: VOV

 

Du côté de l’importateur des produits vietnamiens en France, le CEO de T&T Foods Khiem Thanh Nhat a affirmé que «le Vietnam a une histoire en partage et un lien très fort avec la France. Les français aiment le Vietnam et la cuisine vietnamienne. Ainsi, le pho et le bo bun sont entrés dans le dictionnaire de France, donc les consommateurs français connaissent parfaitement les produits vietnamiens à travers les restaurants et à travers leurs voyages au Vietnam avant le Covid. En venant chez Carrefour ils peuvent trouver des produits vietnamiens et acheter des ingrédients pour les cuisiner.»


CPV