Photo d'illustration/VNA


Le ministère de l'Industrie et du Commerce (MIC) prévoit que d'ici 2020, les exportations vietnamiennes pourraient encore augmenter de 3 à 4%. Il s'agit d'un résultat remarquable dans le contexte de l’épidémie complexe de Covid-19 dans le monde qui a perturbé le commerce international.

Selon les données publiées par le MIC, ces 9 derniers mois, les exportations ont augmenté de 4,1% en un an. Notamment, elles ont atteint 80,07 milliards de dollars au 3ème trimestre (+11%  en un an, +34% par rapport au 2ème et +26,6% par rapport au 1er).

C'est un résultat très positif, car selon les calculs du Centre du commerce international, les exportations de 44 pays disposant de statistiques à fin juillet ont diminué de 12,4%. De nombreux pays comme la Corée du Sud, la Chine, l'Inde... ont tous enregistré une croissance négative.

En particulier, le secteur économique national continue d'être le moteur de la croissance des exportations  du pays lorsque son chiffre d'affaires en 9 mois a atteint 71,4 milliards de dollars (+19,5%). Le secteur des investissements étrangers (y compris pétrole brut) a atteint 131 milliards (-2,8%).

Ainsi, après avoir réalisé une croissance relativement élevée en 2018 et 2019, le secteur des entreprises nationales continue d'être un point positif dans les activités d'exportation ces 9 derniers mois avec une augmentation de 19,5%, soit 4 fois plus que le taux de croissance national (4,1%),  et ce malgré  un contexte de croissance négative des exportations des entreprises d'IDE.

En neuf mois, il y a 30 articles dépassant un milliard de dollars et 5, plus de 10 milliards.

Dans la première quinzaine d'octobre, le commerce extérieur du pays a maintenu des résultats positifs avec près de 25 milliards de dollars, dont 12,72 milliards d’exportations (+4,6%) et le reste d’importations.

Le Vietnam a fait bon usage des préférences tarifaires dans les ALE signés pour développer de nouveaux marchés d'exportation. En particulier, l'accord EVFTA, entré en vigueur le 1er août 2020, avec les engagements des partenaires de réduire les tarifs sur les marchandises en provenance du Vietnam, a accru la compétitivité et aidé les produits vietnamiens à accroître leurs parts de marché sur les marchés partenaires, ce qui est un moteur de la croissance des exportations.

Après plus de 2 mois de mise en œuvre de l'EVFTA, les organisations autorisées ont émis environ 23.800 ensembles d'échantillons C/O forme EUR.1 avec un chiffre d'affaires d'environ 963 millions de dollars vers 28 pays européens. Parmi les articles qui ont obtenu C/O forme EUR.1 figurent principalement chaussures, produits aquatiques, plastique et produits dérivés, café, textiles, sacs, valises, légumes et fruits, produits en vannerie, produits agricoles; produits électroniques... De nombreux lots de produits sont arrivés sur le marché européen, ont été dédouanés et ont bénéficié d'un traitement préférentiel. Cela montre le niveau d'intérêt des entreprises ainsi que l'importance de ce marché pour les exportations vietnamiennes.

Rien qu'en août, les exportations vietnamiennes en UE se sont établies à 3,25 milliards de dollars (+4,2%), portant les exportations en 8 mois à 22,76 milliards. En septembre, les exportations nationales vers ce marché ont continué de maintenir une forte dynamique, en hausse d'environ 14,4%.

De nombreux produits d'exportation du Vietnam en UE ont connu des changements positifs. En règle générale, les commandes de produits aquatiques ont augmenté d'environ 10% par rapport à juillet. Les exportations de produits aquatiques ont connu une hausse de 1,7% en glissement annuel, en particulier, celles de crevettes en août 2020 ont augmenté de 15,7%, le taux de croissance le plus élevé depuis le début de cette année.

Le riz vietnamien exporté vers l'Europe a également montré des signes positifs, le prix à l'exportation du riz vietnamien passant de 80 à 200 dollars / tonne. En outre, des hausses des exportations de nombreux autres produits tels que téléphones et accessoires, machines-outils, textiles, chaussures, meubles et café sont attendues dans les temps à venir./.

CPV