Expert allemand: "l’EVFTA, un levier de la reprise économique du Vietnam"

Jeudi, 19/05/2022 17:23
Les accords de libre-échange, dont l'EVFTA, aideront le Vietnam à diversifier ses partenaires commerciaux, améliorant ainsi sa capacité à réagir et à relancer son économie.

L’EVFTA aide à compenser le ralentissement économique dû au COVID-19

Produits agricoles vietnamiens et "fruits" de l'accord EVFTA

L’EVFTA a servi de tremplin pour le développement des entreprises

Andreas Stoffers, directeur national de l'Institut de la Fondation Friedrich Naumann (FNF) au Vietnam. Photo: Baoquocte


S'adressant au journal Thegioi&Vietnam, Andreas Stoffers, directeur national de l'Institut de la Fondation Friedrich Naumann (FNF) au Vietnam, a déclaré que l'objectif de croissance économique du gouvernement vietnamien de 6-6,5% cette année est considéré comme réaliste, car le pays est sur la bonne voie en termes d'environnement budgétaire, monétaire et économique, et des politiques favorables aux investisseurs sont toujours appliquées.
 
Après un an de lutte contre l'épidémie de Covid-19, l'économie vietnamienne "revient progressivement à la course". Comment évaluez-vous la reprise économique dynamique de ces 4 premiers mois de 2022?

 
La reprise de l'économie vietnamienne au cours des premiers mois de 2022 a été impressionnante.
 
Selon l'Office général des statistiques, au premier trimestre, le PIB a augmenté de 5,03% en rythme annuel. Le Vietnam a connu une reprise complète dans divers secteurs: l'agriculture, +2,45 %, l'industrie, + 6,38%, dont l'industrie manufacturière - important moteur de croissance - + 7,79%.
 
Le secteur le plus touché par la crise sanitaire, celui des services, a également crû de 4,58% en 3 mois, soit près de 1,5 fois plus qu'à la même période de l'an dernier.
 
En outre, la situation des entreprises s'est améliorée. Le nombre d'entreprises nouvellement créées et ré-exploitées a augmenté de 12,3%. En moyenne, environ 20.000 nouvelles entreprises sont créées chaque mois. C'est un bon indicateur de la reprise économique.
 
Le commerce international demeure le moteur de la croissance. Les importations et exportations ont augmenté de 15,7% et de 16,4 % respectivement.
 
La Banque d'État  n'a pas suivi la tendance de la politique monétaire effrénée à l'échelle mondiale. Le Vietnam n'applique pas une politique risquée de taux d'intérêt à 0% et n'imprime pas trop d'argent. Ainsi, l'inflation n'est qu'une petite préoccupation pour l'économie.
 
Selon vous, quel sera le moteur de la croissance pour le reste de 2022 ?

Selon mes prévisions, comme en 2021, l'économie devrait connaître un taux de croissance plus élevé aux troisième et quatrième trimestres, en particulier grâce à l'industrie du tourisme qui retrouve son dynamisme.

Les facteurs qui soutiennent  la croissance économique  cette année comprennent tout d'abord le secteur du tourisme et des services. Selon l'Office général des statistiques, les revenus du tourisme, des services d'hôtellerie-restauration et des activités de commerce de détail sont restés à des taux de croissance élevés, à 10,5%, 5,2% et 7,6% respectivement.

Deuxièmement, commercialement, le Vietnam devient un partenaire prometteur sur la carte du commerce mondial. Cependant, le commerce peut aussi être la cause du taux d'inflation élevé dans le monde qui affecte la reprise économique.

Comment évaluez-vous l'impact de l'EVFTA sur la reprise et le développement de l'économie vietnamienne en 2022 ?

Les effets positifs de l'EVFTA (accord de libre-échange Vietnam – UE) sont clairs. En 2021, le commerce bilatéral a atteint 57 milliards d’USD.

L'indice du cycle économique (BCI) au premier trimestre 2022 est passé à 73. Les entreprises européennes ont exprimé plus d'optimisme après que le Vietnam ait assoupli les restrictions liées à la lutte contre l'épidémie.

La pression pour améliorer l'environnement des affaires et la compétitivité fixée par l'accord EVFTA est devenue un "outil" efficace pour améliorer l'environnement des affaires, comme dans le programme de relance socio-économique du gouvernement.

De plus, les ALE aideront le Vietnam à diversifier ses partenaires commerciaux, améliorant ainsi sa capacité à réagir et à relancer son économie./. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation