Les balles de riz brutes sont utilisées pour la production des granulés de bois. Photo: phanchuong.vn


Fabriqués à partir de la biomasse, les granulés de bois sont utilisés comme combustibles pour les centrales thermiques (remplaçant charbon et pétrole) et dans les équipements de production de chaleur des industries.

Actuellement, le potentiel de production au Vietnam est énorme. L’exploitation des produits dérivés de bois et des déchets de l’agriculture (notamment balles de riz brutes, bagasse, tiges de maïs, canne à sucre, pulpes de grains de café, etc.) ouvre de nombreuses opportunités aux entreprises d'exportation.

L’essor des granulés de bois se confirme
L'Association du bois et des produits forestiers du Vietnam (Viforest) en collaboration avec Forest Trends - une organisation internationale à  but non lucratif en activité dans le secteur forestier - vient de publier un rapport de recherche sur la production et l'exportation de granulés de bois au Vietnam, menée de mars 2021 à juin 2021.

Selon le PhD. To Xuan Phuc, un expert de Forest Trends, au Vietnam, au cours de la période 2013-2020, le volume de granulés de bois exportés a été multiplié par 18,2 fois, passant de 175,5 tonnes à 3,2 millions de tonnes. De plus, la valeur des exportations a augmenté de près de 23 millions de dollars en 2013 à 351 millions en 2020. La plupart de ces produits sont destinés à l'exportation.

L'étude a aussi montré que le prix des granulés d'exportation a diminué progressivement au fil des ans, contrairement à la tendance haussière du volume et du chiffre d'affaires des exportations.

Photo: Vneconomy

En 2020, le pays recensait 74 entreprises d’exportation de ces produits. Parmi celles-ci, seules 17 grandes entreprises ont la capacité d’exportation de plus de 50 000 tonnes de produits; 10 entreprises, de 20.000 à 49.000 tonnes de produits; les petites entreprises, moins de 20.000 tonnes.

Actuellement, dans ce segment, le Vietnam compte environ 80 usines et établissements privés, avec une capacité totale de près de 4,5 millions de tonnes/an, concentrés dans les régions Sud-est et Nord-est.

Vers un secteur d’exportation pesant des milliards de dollars dans l’avenir
Toujours selon ce rapport, la demande mondiale de granulés de bois devrait s'accroître rapidement pour la période 2021-2030 et atteindre 36 millions de tonnes en 2030. En plus du Japon et de la Corée du Sud, de nombreux pays européens ont également utilisé ces produits comme combustible  pour leurs centrales thermiques.

En Europe, la production de ces produits a connu une hausse vertigineuse ces dernières années, principalement due à la demande croissante suscitée par les objectifs fixés par la Commission européenne en matière de bioénergie.

Bien qu’elle s’établisse et se développe au Vietnam que depuis une décennie, l'industrie de  production et d'exportation de granulés de bois promet de rapporter des milliards de dollars dans un avenir proche. La demande mondiale croissante boostera l'expansion de cette filière nationale.

Cependant, il sera nécessaire de construire une stratégie correcte de développement de ce secteur, contribuant à rehausser la valeur ajoutée du secteur agro-sylvicole ainsi qu’à augmenter la valeur à l’exportation.

Bich Ngoc