Photo d'illustration/DNVN

Selon un représentant du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, malgré la situation  épidémique compliquée, l'intrusion  saline, les infrastructures limitées en termes d'entrepôts de transformation et les investissements dans l'agriculture peu élevés, les exportations de ces produits ont obtenu des résultats positifs.

Concrètement, en 11 mois, le chiffre d'affaires à l'export a augmenté de 14,2% par rapport à la même période de l'an dernier.

Selon le représentant du ministère de l'Agriculture et du Développement rural, en plus de faire bon usage des 14 accords commerciaux entre le Vietnam et d'autres pays du monde, le secteur agricole s'est montré proactif en s'adaptant avec souplesse à la situation épidémique, maintenant la production pour assurer un approvisionnement abondant pour la consommation intérieure et l'exportation.

Malgré  un chiffre impressionnant en valeur d'exportation, l'excédent commercial a diminué assez fortement, de 56% par rapport à la même période de l'année dernière. Selon les experts, la forte augmentation du prix des matières premières pour l'alimentation animale et des engrais ces dernières années en est la principale raison.

CPV