Emballage de noix de coco dans l'usine de la société Vina T&T. Photo: nongthonmoinghean.vn

 

La société Vina T&T a récemment exporté son premier lot de produits agricoles comprenant 40.000 noix de coco, 50.000 tonnes de fruit du dragon, 20 tonnes de mangue et 3 tonnes de ramboutan.

La société par actions des produits aquatiques Sai Gon (APT), quant à elle, a livré ses deux lots de produits aquatiques vers le Royaume-Uni et la République de Corée.

Selon Truong Tien Dung, directeur général d’APT, hormis les commandes de l’étranger, le nombre des commandes domestiques a enregistré une nette croissance en dépit de COVID-19.

“Malgré la crise sanitaire covidienne, depuis le début de l’année, le nombre de nos commandes est similaire à la même période de l’année passée, avec 40% sont issus du Royaume-Uni, 30%, des États-Unis, le reste, du Canada », a informé Nguyen Liem, directeur de la société Lâm Viêt spécialisée dans la fabrication et l’exportation des meubles en bois.

Cette semaine, 690 tonnes de riz parfumé de la société par actions d'agriculture de haute technologie Trung An seront expédiées au Myanmar. «Lors des 7 jours fériés du Têt lunaire 2021, Trung An fonctionnait à pleine capacité. Depuis janvier, nous avons reçu des commandes en provenance de plusieurs marchés de l’Asean et de l’UE», a déclaré Pham Thai Binh, directeur général de Trung An.

M. Phan Van Co, directeur Marketing de VRICE Co., Ltd., a informé que grâce aux signaux positifs du marché ainsi qu'à l'impact des accords de libre-échange (ALE) dont le Vietnam est partie, le prix du riz à l'exportation est actuellement assez élevé. VRICE a exporté environ 20 conteneurs en janvier. Actuellement, VRICE promeut l'achat de riz auprès des paysans locaux pour bien répondre aux prochaines commandes.

Hormis les noms précités, les exportations des entreprises de la filière café comme Intimex, Phuc Sinh sont aussi actives dès le début de l’année.

Bich Ngoc