Faire de la culture un levier pour la conquête du marché européen par la nourriture vietnamienne

Vendredi, 05/11/2021 15:47
Les produits agricoles vietnamiens sont présents de plus en plus dans les supermarchés en France. De plus, ils sont de plus en plus appréciés par non seulement les Français mais aussi les Européens.

La cuisine vietnamienne présentée au Festival de la Francophonie de Singapour 2021

La cuisine vietnamienne dans le top 15 des plus célèbres du monde

Cuisine vietnamienne au "Village de la cuisine internationale" à Paris

La cuisine vietnamienne continue à faire parler d’elle à l’étranger

Le «phở» est considéré comme l'un des premiers plats vietnamiens connus des Français. Photo: baothoidai

Selon le Département des marchés d'Europe et d'Amérique du ministère de l'Industrie et du Commerce, la France est actuellement le deuxième marché d'importation de fruits et légumes du Vietnam au sein de l'UE et l'un des plus grands consommateurs de fruits et légumes de l'UE.

En 2020, l'Hexagone a importé pour plus de 90 millions de dollars de ces produits vietnamiens, la plupart écoulés dans les grandes chaînes de supermarchés. Changer l’habitude de consommation pour pénétrer et conquérir ce marché de près de 60 millions de consommateurs ont été l’une des priorités des importateurs français et des fabricants vietnamiens.

"Devant un produit asiatique, la compréhension des consommateurs français est souvent très générale, autrement dit ils ne savent pas à quoi sert cette nourriture. C’est pourquoi, nous avons écrit sur l'emballage « nouilles de riz pour cuisiner une soupe au bœuf et aux nouilles de riz» (en vietnamien: bún bò). Le «bún bò» et le «phở» sont considérés comme les premiers plats vietnamiens connus des Français. Le «bún bò» figure même dans le dictionnaire français", a déclaré Evelyne Pham, directrice des ventes chargée du marché français de T&T Food - importateur et fournisseur d'aliments asiatiques pour de nombreuses chaînes de supermarchés en France.

Selon elle, dire «nouilles de riz pour cuisiner une soupe au bœuf et aux nouilles de riz» au lieu de «nouilles de riz» ou «sauce de poisson pour les nems» au lieu de «sauce de poisson» va aider les consommateurs français à penser à des plats qu'ils ont dégustés dans un restaurant vietnamien, ils n’auront ainsi pas besoin de chercher des informations pour savoir à quoi sert cette nourriture.

Des nouilles de riz et vermicelles du Vietnam sont vendus dans un supermarché en France. Photo: VTV  


«Ainsi, indiquer sur l'emballage aux consommateurs européens que cet ingrédient peut être utilisé pour cuisiner et comment le consommer est l'un des facteurs importants d'accès au marché. Tous les Européens ne connaissent pas des produits agricoles et alimentaires asiatiques», a déclaré Frantz Crohet, directeur du supermarché Carrefour de Pontault Combault, France.

La culture, un levier pour la conquête du marché européen de la nourriture vietnamienne 
Bien qu'ils conquièrent progressivement les consommateurs européens, de nombreux produits agricoles majeurs du Vietnam comme les produits aquatiques, les noix de cajou ou le café n'affichent qu'un faible chiffre d'affaires annuel, de moins de 100 millions de dollars.

Appliquer une stratégie de marketing qui tire parti de la culture, offrant les avantages de la compréhension culturelle à travers la nourriture. C'est l’orientation menée par les principaux importateurs et fournisseurs de produits alimentaires de France et d’Europe. C'est aussi une suggestion utile pour les fabricants vietnamiens qui souhaitent conquérir ce vaste marché.

Connecter les gens et connecter les cultures à travers l'alimentation est la clé du développement du marché de détail du groupe Heuschen & Schrouff - l'un des plus grands importateurs et distributeurs de nourriture asiatique en Europe.

Appliquer une stratégie de marketing qui tire parti de la culture, offrant les avantages de la compréhension culturelle à travers la nourriture. Photo: VTV


Heuschen & Schrouff importe près de 5.000 articles de plus de 50 marques différentes en provenance d'Asie et les fournit dans près de 40 pays du continent. Avec cette approche de «connecter les gens et connecter les cultures à travers l'alimentation», Heuschen & Schrouff encourage les consommateurs européens à changer leur perception de la nourriture asiatique et à explorer les cultures culinaires à travers les produits.

«Depuis de nombreuses années, nous invitons les consommateurs à découvrir la cuisine vietnamienne. L'une des principales raisons est qu'elle est à la fois saine et délicieuse. Vous utilisez beaucoup de légumes, beaucoup de nouilles et de produits à base de riz. La cuisine vietnamienne convient parfaitement à la tendance de consommation saine qui intéresse de plus en plus les consommateurs», a déclaré Marc Boits, CEO du groupe Heuschen & Schrouff.

«Pour convaincre les Français d'acheter vos articles, il faut les aider à comprendre qu'une des meilleures façons de connaître un pays est de connaître sa nourriture, à travers ses produits. Il n'y a pas de meilleures recommandations que les produits», a déclaré M. Khiem Thanh Nhat, CEO de T&T Foods. 

BN

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation