Fitch Solutions: le Vietnam se classe 5e en Asie en termes d'ouverture économique

Samedi, 27/08/2022 09:26
Sur 37 pays asiatiques évalués par Fitch Solutions, le Vietnam se classe au cinquième rang des économies les plus ouvertes d'Asie.

Fitch Solutions relève à 8,6% ses prévisions de croissance pour le Vietnam en 2021

Fitch Solutions: le PIB du Vietnam augmentera de 3% en 2020, le secteur manufacturier se redressera progressivement

Textile: le Vietnam sera l’un des plus grands gagnants, selon Fitch Solutions

leftcenterrightdel
Photo d'illustration: tapchitaichinh 

L'ouverture économique de Fitch est générée à partir de deux indicateurs principaux : l'ouverture au commerce et celle à l'investissement, qui sont basés sur les contributions des valeurs des importations, des exportations et des investissements directs étrangers au PIB. Il note chaque marché sur une échelle de 0 à 100, 100 étant le plus élevé. 

Dans son rapport sur les risques commerciaux et d'investissement au Vietnam pour le 3e trimestre, Fitch Solutions a indiqué que l'économie vietnamienne a obtenu un score de 74,6 sur 100, dépassant la moyenne asiatique de 46, et celle mondiale de 49,5. Avec ce résultat, le Vietnam se classe au 5e rang asiatique, juste derrière Singapour, Hong Kong, Macao et la Malaisie. À l'échelle mondiale, le Vietnam occupe le 20e rang sur 201 marchés évalués par cette organisation

En ce qui concerne les risques commerciaux et d'investissement, le Vietnam a obtenu un score de 61,1 points, supérieur à la moyenne asiatique et mondiale. Avec ce critère, plus le score est bas, plus le risque est élevé. Dans ce segment, le Vietnam est arrivé au 9e rang régional et au 57e mondial.

"Le pays est en train de devenir un pôle manufacturier clé en Asie de l'Est et du Sud-Est, soutenu par les efforts de libéralisation économique menés par le gouvernement et son intégration dans les chaînes d'approvisionnement mondiales, par le biais d'accords commerciaux et de l'adhésion à des blocs régionaux et internationaux", a-t-il déclaré.

Le Vietnam a obtenu un score de 89,2 en termes d'ouverture commerciale, se classant cinquième au niveau mondial, grâce à son attractivité en tant que «destination pour les entreprises cherchant à se délocaliser en dehors de la Chine».

Depuis le début de l'année, des géants mondiaux de l'électronique ont annoncé l'expansion de leurs opérations au Vietnam, à la suite des confinements sanitaires prolongés en Chine et des tensions croissantes avec l'Occident.

Les fournisseurs d'Apple que sont Luxshare et Foxconn devraient commencer à tester la production d'Apple Watch et de MacBook au Vietnam, a récemment rapporté Reuters. Pour sa part, le sud-coréen Samsung vient d'achever à Hanoï la construction de son centre de recherche et développement de 220 millions de dollars. Ce géant teste ses produits de semi-conducteurs, pour une production de masse dans son usine de la province de Thai Nguyen en juillet 2023.

leftcenterrightdel
 Selon Fitch Solutions, le Vietnam a comme atouts pour les investisseurs une stabilité socio-politique, une position géographique stratégique et une main-d'œuvre abondante et à plus bas coût qu'en Chine. Photo: Vnexpress

Le Vietnam est également membre de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et de divers accords de libre-échange, qui soutiennent davantage les efforts de diversification commerciale et économique du pays, ajoute le rapport.

Toujours selon Fitch Solutions, le Vietnam a comme atouts pour les investisseurs une stabilité socio-politique, une position géographique stratégique et une main-d'œuvre abondante et à plus bas coût qu'en Chine.

Fitch Solutions pointe également certains défis pour le Vietnam, notamment la productivité et la compétitivité qui restent entravées par une série de facteurs dont les niveaux élevés d'intervention gouvernementale dans l'économie par le biais de la réglementation et la domination des entreprises publiques dans des secteurs clés (notamment banque, transports, énergie et exploitation minière). Cela affecte le classement du pays en matière d'ouverture aux investissements, avec le 8e rang régional et le 62e mondial.

Fitch Solutions note également que la productivité et la compétitivité de l'économie peuvent être entravées par un certain nombre de facteurs tels que frais de transport élevés, pénurie de matières premières, risques d'épidémie, impacts de la guerre russo-ukrainienne...

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation