Les accords commerciaux de nouvelle génération pourraient faire du Vietnam l’un aimant attirant le plus les investissements étrangers. Photo: cafef

 

Dans ce rapport, Fitch Solutions a déclaré que le Vietnam avait enregistré une croissance économique de 2,91% en 2020, dépassant sa prévision précédente de 2,6%.

Cela s’explique par la bonne réponse au coronavirus et la forte croissance des exportations nationales après l'entrée en vigueur de l'EVFTA (accord de libre-échange UE-Vietnam), a indiqué ce rapport.

Fitch Solutions s'attend à ce que la forte croissance du secteur manufacturier se poursuive en 2021, grâce aux effets positifs des accords de libre-échange tels que EVFTA, UKVFTA (accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et le Vietnam) et RCEP.

En outre, ce secteur bénéficiera de la vague de délocalisation des usines d'investisseurs étrangers de Chine et d'autres pays de la région vers le Vietnam. Ces accords commerciaux de nouvelle génération pourraient faire du Vietnam l’un aimant attirant le plus les investissements étrangers.

La préparation et le déploiement des vaccins anti-COVID-19 à l’échelle mondiale en 2021 pourrait permettre progressivement la reprise économique mondiale qui contribuera à accroître les exportations vietnamiennes.

La relance du tourisme intérieur stimulera aussi la croissance d’autres secteurs tels la vente au détail, l'hôtellerie et les transports.

Toujours selon ce rapport, les secteurs de l'agriculture, de la pêche/aquaculture maintiendraient leur stabilité, à condition qu'il n'y ait pas de difficultés d'approvisionnement en matières premières à cause de catastrophes naturelles. 

CPV