La liste des miracles du Vietnam au cours de l'année écoulée est remarquable dans le contexte de situations économique et sanitaire dans le monde déplorables. Le Vietnam a enregistré un succès incroyable malgré le Covid-19: pays de 96 millions d'habitants, mais seulement 2 631 cas d’infection et 35 décès.

L'an passé, le Vietnam a dépassé tous ses rivaux asiatiques en termes d'économie avec une croissance du PIB de 2,9%, un exploit remarquable alors que les PIB des plus grands pays d'Asie du Sud - Thaïlande et Malaisie - ont chuté respectivement de 6,1% et 5,6%.

"Le marché immobilier du Vietnam a fait preuve de résilience pendant la pandémie", a écrit Forbes. "En particulier, le point culminant du marché immobilier local est le parc industriel, qui a bénéficié d'un boom de la production".

Industrie

Ces dernières années, des entreprises comme Nike, Adidas et Samsung ont quitté la Chine pour investir au Vietnam, en raison du coût croissant de la production chinoise et de la guerre commerciale avec les États-Unis.

Les données commerciales ont montré ce changement. Les exportations totales du Vietnam vers les États-Unis ont augmenté de 435% entre 2010 et 2020.

Pour Ho Chi Minh-Ville qui représente 20-25% du PIB du pays, le marché de l'immobilier industriel a également répondu à l'augmentation de la demande de production. Les  loyers industriels dans la mégapole du Sud ont augmenté de 9% en 2019 et de 10,6% au cours de l'année 2020, alors que la pandémie faisait rage, selon Cushman & Wakefield.

Logement


Le marché immobilier vietnamien a également connu une croissance sans précédent ces dernières années. Les Vietnamiens ont plus d'options d'investissement, de sorte que la demande d'appartements a dépassé l'offre.

Selon Cushman & Wakefield, les prix des appartements à Ho Chi Minh-Ville ont augmenté de manière surprenante (+90%) au cours de la période 2017-2020,  mais  seulement de 12,8% en 2020.

La demande des investisseurs étrangers est également l'un des facteurs, mais une grande partie de la croissance provient toujours des Vietnamiens. Le progrès économique associé à une classe moyenne en croissance rapide sont les principaux moteurs de l'expansion du marché du logement, avec peu de signes d'un déclin dans un proche avenir.

Bureau

Partout dans le monde, le marché des bureaux à louer a été durement touché car le travail à domicile a explosé et les entreprises continuent de mettre en œuvre des modèles de travail flexibles.

Cependant, la croissance économique du Vietnam a fait grimper les loyers des bureaux de Ho Chi Minh-Ville de 1,7% en 2020, tandis que les villes voisines comme Bangkok, Singapour et Hong Kong ont toutes vu une baisse des loyers de bureaux l’année dernière, toujours selon Cushman & Wakefield.

Villégiature


Comme le reste du monde, l'année 2020 a dévasté le marché immobilier de villégiature du Vietnam, avec un taux d'occupation oscillant autour de 20 à 30% pendant la majeure partie de l'année.

Alors que la reprise devrait être relativement lente, les perspectives pour l'industrie touristique vietnamienne restent solides. Les arrivées internationales sont passées de 3,8 millions en 2009 à plus de 18 millions en 2019, grâce aux progrès économiques conduisant à une augmentation des voyages d'affaires, et le Vietnam devient une destination de vacances préférée des étrangers.

Le gouvernement vietnamien encourage la croissance du tourisme en investissant massivement dans les infrastructures touristiques.

On s'attend à ce que le Vietnam soit une destination favorable pour les investissements. L'intérêt des investisseurs a contribué à augmenter les IDE de 75% entre 2014 et 2019. KKR & Co. est l'une des nombreuses sociétés ciblant le Vietnam, avec l'achat d'actions de Vinhomes, le plus grand promoteur immobilier du Vietnam.

"Avec le gouvernement fixant un objectif de croissance du PIB de 6,5% d'ici 2021, le marché immobilier vietnamien est prêt à exploser dans l'avenir", a conclu Forbes./.

CPV