Le Vietnam a attiré 16,7 milliards de dollars d'IDE en 7 mois. Photo: baodautu

 

Selon le ministère du Plan et de l'Investissement, du 1er janvier au 20 juillet 2021, le Vietnam a attiré 16,7 milliards de dollars d'investissements directs étrangers (IDE), soit une baisse de 11,1% en glissement annuel. 

Il s'agit de la plus forte baisse depuis que l'épidémie  a resurgi avec vigueur fin avril-début mai 2021 dans les provinces de Bac Ninh et Bac Giang. L’IDE au 1er semestre avait diminué de 2,6% sur un an (15,27 milliards de dollars), tandis qu'il avait augmenté de 0,8% sur 5 mois (14 milliards). 

Bien que le fonds enregistré ait fortement chuté, le point positif en 7 mois est que le décaissement a encore légèrement augmenté, de 3,8% en un an, avec 10,5 milliards de dollars. 

Depuis le début de l’année, le pays a délivré la licence d’investissement à 1.006 nouveaux projets, cumulant 10,13 milliards de dollars, soit une baisse de 37,9% en nombre mais en hausse de 7% en valeur. 

Dans le même temps, 561 projets opérationnels (-9,4%) ont aussi relevé leur investissement initial, de 4,54 milliards de dollars au total (-3,7%). En outre, les apports au capital social et les achats d’actions par les investisseurs étrangers se sont chiffrés à près de 2,05 milliard de dollars (-55,8%). 

Les investisseurs étrangers ont versé leurs capitaux dans 18 secteurs, en tête l'industrie manufacturière avec 7,9 milliards de dollars, soit 47,2% du total. Suivent la production et la distribution d'électricité, avec 5,49 milliards de dollars et 32,8% du total; l’immobilier avec 1,15 milliard et 6,9%. 

Parmi les 86 pays et territoires investissant au Vietnam, Singapour est en tête avec 5,92 milliards de dollars, suivi du Japon avec 2,54 milliards de dollars,… 

Long An demeure la province attirant le plus d'IDE dans le pays avec 3,58 milliards de dollars, devant Hô Chi Minh-Ville avec 1,78 milliard de dollars et Binh Duong, avec 1,33 milliard.

CPV