Plus de 93.000 nouvelles entreprises ont été créées en dix mois. Photo: VTV

Au cours des dix premiers mois de 2021, malgré le grave impact de la pandémie de COVID-19, plus de 93.000 nouvelles entreprises ont été créées.

En 2019, on a dénombré 647.000 entreprises privées, contre 325.000 en 2011.

L'échelle de capital de production et d’investissement des entreprises privées a également fortement augmenté, passant 303,6 milliards d'USD en 2011 à 1.060 milliards d'USD en 2019, soit près de 3,5 fois plus.

L'Institut central de gestion économique (CIEM), relevant du ministère du Plan et de l'Investissement, a attribué ces résultats positifs à la politique de développement du secteur économique privé en association avec le processus de transformation économique du Parti et de l'État.

Selon les experts, bien qu'il y ait eu des améliorations positives, la capacité du secteur privé est encore limitée et n'est pas à la hauteur de son rôle et de ses attentes.

Afin d'améliorer sa capacité, il est nécessaire de se concentrer sur des solutions pour aider les entreprises à rétablir la production, à minimiser les impacts négatifs de la pandémie, à stabiliser la production et les affaires, à garantir les revenus et la sécurité des travailleurs, dont la création de conditions permettant aux entreprises d'accéder à de nouveaux prêts.

CPV/VNA