Exploitation du latex d'hévéa. Photo: vnbusiness

La part de marché du caoutchouc du Vietnam aux États-Unis s'établit à 2,3%, soit une légère augmentation de 0,7% par rapport au 1er semestre 2020.

Ce 1er semestre, la première puissance mondiale a importé 912.350 tonnes de caoutchouc pour 1,81 milliard de dollars, +3,6% en volume et +16,5% en valeur en glissement annuel. L'Indonésie, la Thaïlande, le Canada, la Corée du Sud et la Côte d'Ivoire furent ses 5 plus grands fournisseurs.

Dans le segment du caoutchouc naturel, le Vietnam est classé au 4e rang des fournisseurs, juste derrière l’Indonésie, la Thaïlande et la Côte d'Ivoire. Les parts de marché du caoutchouc naturel du Vietnam sur le marché américain ont atteint 4,7%, contre 2,9% au 1er semestre 2020.

Selon les prévisions de Freedonia Focus Reports, la demande américaine devrait se redresser d’ici à 2023. La reprise de l'industrie automobile américaine a également contribué à rendre le marché plus animé. La pandémie et les impacts du changement climatique influent négativement sur l’approvisionnement en caoutchouc dans le monde. Une opportunité à saisir pour les exportateurs nationaux ces prochains mois.

CPV