Au premier trimestre, 435.000 tonnes de caoutchouc ont été exportées. Photo: baocongthuong

En mars, le Vietnam a exporté 140.000 tonnes de caoutchouc pour un chiffre d’affaires de 243 millions de dollars, soit une croissance exceptionnelle de 130% en volume et de 178,5% en valeur en glissement annuel, selon le Département d’import-export relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce.

Au premier trimestre, 435.000 tonnes ont été exportées, pour 722 millions de dollars, +89,72% en volume et +116,6% en valeur. Un bon résultat dû à la forte hausse du prix d'exportation.

La Chine, l’Inde et la République de Corée sont demeurées les premiers débouchés.

Selon les prévisions de l'International Rubber Study Group (IRSG), la demande mondiale de caoutchouc naturel en 2021 se redressera, grâce à la croissance du marché automobile, principalement dans les marchés émergents.

La pandémie de COVID-19 continue de sévir dans de nombreux pays. Aussi la demande de caoutchouc synthétique utilisé dans la fabrication de gants et autres produits de santé devrait-elle augmenter, de 10,2% selon les prévisions par rapport à 2020, a prévu l’IRSG.

Une bonne nouvelle pour les producteurs de caoutchouc, dont ceux du Vietnam.

CPV