La production de textile dans une usine au Vietnam. Photo: VNA

 

La Division de la recherche économique mondiale de HSBC vient de publier le rapport intitulé «Prévisions économiques trimestrielles pour l'Asie – Reprise», qui promet une reprise forte et généralisée en Asie en 2021.

Selon les experts de HSBC, malgré des défis sans précédent, le Vietnam est sorti de la crise épidémique de manière spectaculaire. Avec une population de plus de 95 millions d'habitants, le Vietnam a réussi à maîtriser le COVID-19 beaucoup plus tôt et à maintenir le nombre total de cas d’infection d’autour de 1.400 grâce à des efforts de confinement rapides et efficaces.

La deuxième vague survenue fin juillet 2020 fut de courte durée et ne stoppa pas la reprise économique du pays. La crise a mis en évidence les atouts du Vietnam en tant qu'économie et en tant que centre de production flexible, tout en continuant à lui permettre de maintenir sa position d'étoile brillante au sein de la région.

La croissance du PIB du Vietnam a augmenté de 2,91% en 2020. Bien qu'il s'agisse de la croissance la plus basse de la dernière décennie, elle est considérée comme un grand succès compte tenu du déroulement complexe du COVID-19. Le Vietnam figure parmi les pays ayant le taux de croissance le plus élevé au monde. Des données récentes montrent également que la reprise est en cours, en particulier avec la hausse des commandes d'exportation de smartphones.

Toujours selon les experts d'HSBC, la consommation domestique  continue à se rétablir vigoureusement.

De plus, l'inflation annuelle est restée modérée, passant de 3,9% au cours des trois premiers trimestres de 2020 à 1,5% en novembre. Cela est dû à la normalisation des prix des produits alimentaires et à la baisse des prix du pétrole.

«Pour 2021, nous pensons que le Vietnam bénéficiera d'une reprise grâce à l'essor de la technologie, aux afflux d'IDE et aux accords commerciaux. Cependant, nous abaissons légèrement nos prévisions de croissance pour 2021 à 7,6% (auparavant 8,1%) car la reprise de l'industrie du tourisme se prolongera encore », ont souligné les experts.

Selon eux, bien que le Vietnam soit prêt à devancer les autres pays de la région cette année, il existe toujours des risques pour le processus de reprise économique. Le secteur du tourisme se heurtera encore à de nombreux obstacles jusqu'à ce que les vaccins soient efficaces et qu'une coopération mondiale dans le tourisme soit mise en place. 

CPV/VNA