Dans l’usine Samsung Electronics Vietnam Thai Nguyen. Photo: Baodautu


Bonne nouvelle de début d'année

Tout comme l'année dernière, Nghe An devient le centre d'attraction des investissements étrangers au cours du premier mois de l'année,   la province venant d'attribuer officiellement un certificat d'enregistrement d'investissement ajusté au groupe Goertek.

Cet investisseur a décidé fin 2020 d'investir dans une usine de produits électroniques, d'équipements réseaux et de produits audio multimédia, avec un investissement total de 100 millions d’USD. Le projet a été officiellement mis en chantier début 2021 et devrait entrer en service au milieu de cette année.

Afin de répondre aux besoins du marché, Goertek - qui possède une usine de 260 millions d’USD à Bac Ninh, spécialisée dans la production d'appareils électroniques, dont des Airpods pour Apple - a décidé d'augmenter le capital d'investissement de 400 millions d’USD, portant le total du projet à Nghe An à un demi-milliard d’USD.

Il y a quelques jours à peine, les derniers jours ouvrables de 2021, Nghe An a également attribué le certificat d'enregistrement d'investissement à Excel Smart Global Limited (Samoa) pour la construction d'une usine de composants électroniques et de pièces automobiles Ju Teng au parc industriel Hoang Mai 1, avec un capital d'investissement de 200 millions d’USD.

On peut dire que ce projet d'investissement majeur dans le domaine technologique, qui a obtenu un certificat d'investissement au début de la nouvelle année, a apporté de bonnes nouvelles pour l'attraction des investissements étrangers au Vietnam en 2022, après avoir connu une année 2021 assez réussie, avec plus de 31,15 milliards d’USD de capital engagé.

Bac Giang vient également d'octroyer des certificats d'investissement pour plusieurs projets. Parmi eux celui de l'investisseur Zhengzhou Boruikate Tools Co. Ltd et Fushini Vietnam JSC.

En particulier, Capella Real Estate JSC a également reçu le certificat d'investissement pour la construction des infrastructures du parc industriel de Yen Lu, d'une superficie de 377 hectares, avec un investissement total de près de 2.700 milliards de VND (118,8 millions d’USD). Ce projet est une préparation pour accueillir les prochains projets d'investissement qui afflueront à Bac Giang. Ces 2-3 dernières années, Bac Giang est devenu le centre d'attraction des investissements dans le Nord, recevant consécutivement des projets d'investissement à grande échelle dans le domaine de la haute technologie.

Au début de l'année dernière, après avoir décidé d'investir 270 millions d’USD pour construire une usine de Macbooks et d’iPads pour Apple à Bac Giang, Zhuo Xian Hong, directeur général de Foxconn au Vietnam a évoqué le projet d’investir 700 millions d’USD supplémentaires au Vietnam en 2021. Cependant, en raison  de la pandémie de Covid-19, ce plan a été ralenti. Si les plans se poursuivent, il promettra d'avoir plus de projets Foxconn investis au Vietnam dans un proche avenir.

Possibilité d'accélérer l'investissement

Malgré l'épidémie, le Vietnam a tout de même attiré 31,15 milliards d’USD d'investissements étrangers en 2021, en hausse de 9,2% en un an. En ce début de 2022, la situation est encore meilleure.

Très optimiste, le professeur Nguyen Mai, président de l'Association des entreprises d'investissement étranger prévoit également qu'en 2022, le Vietnam pourra attirer 40 milliards d’USD de capital social et 21- 22 milliards d’USD de capital réalisé.

Les raisons invoquées par le Pr Nguyen Mai: des accords de libre-échange (ALE) de nouvelle génération ont été signés, la reprise de l'économie, ainsi que la réouverture des lignes internationales lorsque l'épidémie sera mieux maîtrisée.

Le Tuan, du Bureau économique et culturel du Vietnam à Taipei, a également déclaré: "de nombreux investisseurs taïwanais qui n'attendent que la réouverture des lignes aériennes  internationales par le Vietnam viendront étudier le marché et prendre de nouvelles décisions d'investissement… Pour eux, le Vietnam est un marché à fort potentiel".

De plus, les investisseurs japonais, sud-coréens, singapouriens...ont toujours affirmé ceci et d'ailleurs préparent de nouveaux plans d'investissement.

Le ministère du Plan et de l'Investissement a également souligné: "de nombreux projets d'IDE de grande envergure seront investis dans un avenir proche. Cela montre la confiance des investisseurs étrangers envers l'environnement d'investissement du Vietnam".

Les engagements d'investir 1 milliard d’USD par LEGO ou de grandes entreprises au cours des derniers mois de 2022 laissent augurer une reprise voire une accélération  de l'investissement étranger au Vietnam.

Par ailleurs, selon les prévisions de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), après une baisse en 2020, le flux mondial d'investissements a eu tendance à se redresser en 2021. On s'attend à ce qu'en 2022, lorsque l'épidémie sera bien maîtrisée et que de nombreux pays adopteront de nouveaux mécanismes et politiques d'incitation à l'investissement, l'investissement mondial reviendra à son niveau de 2019, soit 1.500 milliards d’USD. En particulier, les investissements en Asie, notamment dans certains pays aséaniens, peuvent atteindre un niveau supérieur à 2020.

En tant que "point lumineux" des investissements dans l'ASEAN, le Vietnam en bénéficiera certainement. En outre, la détermination d'améliorer l'environnement des affaires et de la investissement, via notamment  la récente publication de la résolution n° 02/NQ-CP sur les principales tâches et solutions pour améliorer l'environnement des affaires, renforcer l'amélioration de la compétitivité nationale en 2022, aidera également le Vietnam à rehausser son attrait aux yeux des investisseurs étrangers./.

CPV