Le Vietnam attire 28,5 milliards de dollars d'IDE en 2020. Photo d'illustration/baodautu


Selon des données du Département général des statistiques, du 1er janvier au 20 décembre 2020, le capital nouvellement enregistré, le capital ajusté et le capital pour acheter des actions d'investisseurs étrangers ont atteint 28,5 milliards de dollars, en baisse de 25% en glissement annuel.

Plus précisément, le Vietnam a délivré la licence à 2.523 nouveaux projets cumulant 14,6 milliards de dollars de capitaux enregistrés, soit une baisse de 35% en nombre et de 12,5% en montant. Par ailleurs, 1.140 projets opérationnels ont relevé leur investissement initial de 6,4 milliards de dollars (+10,6%). En outre, les apports au capital social par les investisseurs étrangers se sont chiffrés à 7,5 milliards de dollars (-51,7%).

Ainsi, l'épidémie de COVID-19 a eu des effets importants sur l'attraction des investissements étrangers au Vietnam. La production et les activités commerciales ont été affectées, le capital réalisé des projets d'investissement direct étranger (IDE) en 2020 a légèrement diminué par rapport à 2019.

En 2020, les décaissements des IDE sont estimés à 19,98 milliards de dollars, soit  98% du total de l’année précédente.

Toutefois, selon le ministère de la Planification et de l'Investissement, de nombreuses entreprises à capitaux étrangers reprennent progressivement,  maintiennent  bien leurs activités de production et développent leurs projets. Et surtout, de nombreux investisseurs s’intéressent toujours de près au Vietnam.

Les capitaux étrangers ont été injectés dans 19 secteurs, en tête l’industrie manufacturière et de transformation  avec 13,6 milliards de dollars, représentant 47,7% du total. Suivent la production et distribution d'électricité avec 5,1 milliards de dollars, l’immobilier avec 4,2 milliards, le commerce de gros et de détail avec 1,6 milliard,…

Parmi les pays et territoires investissant au Vietnam, la République de Corée arrive en première place avec 70,6 milliards de dollars, représentant 18,4%, devant le Japon avec 60,3 milliards et 15,7%. 

CPV