Vingroup a eu une "grande contribution" dans l'augmentation du capital d'investissement du Vietnam à l'étranger au cours de la même période. 

 

Entre janvier et juin, les investisseurs vietnamiens ont versé des capitaux dans 24 nouveaux projets à l’étranger, d’un montant total de plus de 143,8 millions d’USD, +77,6% en un an, à quoi s’ajoute un relèvement de capital initial pour neuf projets, à hauteur de près de 403,2 millions d’USD, en hausse de 10,8 fois. 

Ainsi, malgré le Covid-19, les entreprises vietnamiennes ont encore accéléré leurs investissements à l'étranger, en tête Vingroup. 

Au cours des 6 premiers mois de l'année, plus exactement en mars 2021, Vingroup s'est inscrit pour investir dans 4 projets à l'étranger et a augmenté son capital d'investissement aux États-Unis et en Allemagne. 

En particulier, il y a 3 projets en France, aux Pays-Bas et au Canada, avec un capital unitaire de 32 millions d’USD. En outre, il existe un projet à Singapour de 20,5 millions d’USD. Ces projets sont investis dans le but d'importer et d'exporter des équipements de télécommunications, de l'électronique, des appareils électroménagers et des automobiles. 

En outre, Vingroup a également ajouté 300 millions d’USD dans un projet aux États-Unis de 300 millions d’USD, et  32 millions d’USD dans un projet en Allemagne.

Ainsi, le capital d'investissement total enregistré de Vingroup au premier semestre s'élève à 448,5 millions d’USD. Ce groupe qui a eu une "grande contribution" dans l'augmentation du capital d'investissement du Vietnam à l'étranger au cours de la même période. 

Selon le ministère du Plan et de l’Investissement, les entreprises vietnamiennes ont investi dans 12 secteurs, les sciences et technologies en tête avec 270,8 millions d’USD, représentant 49,5% du total, suivies par le commerce de gros et de détail avec 148,6 millions d’USD et 27,2%, le secteur agricole, sylvicole et aquacole/pêche… 

Parmi les 15 pays et territoires ayant reçu le plus de ces fonds vietnamiens au cours de quatre premiers mois, les États-Unis se classent en tête avec 302,8 millions d’USD et 55,4% du total, suivis par le Cambodge avec 89,2 millions et 16,3%, la France et le Canada avec respectivement 32,08 et plus de 32 millions d’USD.

Jusqu’au 20 juin 2021, le Vietnam comptait 1.420 projets en cours à l’étranger cumulant 21,8 milliards d’USD, principalement dans l’exploitation minière (36,4%), le secteur agricole, sylvicole et aquacole/pêche (15,3%). Les pays recevant le plus ces investissements sont le Laos (23,7%), le Cambodge (13,1%) et la Russie (12,9%).

CPV