L’Amérique latine figure parmi les marchés les plus importants du Vietnam

Dimanche, 24/09/2023 20:45
L’Amérique latine est toujours l’un des marchés les plus importants pour le Vietnam, a déclaré un responsable du ministère de l’Industrie et du Commerce (MoIT) lors du premier Salon international de l’approvisionnement au Vietnam (Vietnam International Sourcing).

L’Amérique latine, débouché potentiel pour les marchandises du Vietnam

leftcenterrightdel
 Des entreprises vietnamiennes et celles des pays d'Amérique latine recherchent des opportunités de coopération dans le cadre du Vietnam International Sourcing. Photo: VNA

Ces dernières années, les relations commerciales et d’investissement entre le Vietnam et l’Amérique latine n’ont cessé de se développer et de s’élargir, a déclaré Ta Hoàng Linh, directeur du Département des marchés européen et américain du MoIT, lors de l’événement organisé du 13 au 15 septembre à Hô Chi Minh-Ville.

Il a cité des statistiques montrant que le commerce bilatéral a doublé pour atteindre 23 milliards d'USDs en 2022, contre 14,2 milliards en 2018. Il s’est élevé à 13,4 milliards d'USD au cours des huit premiers mois de 2023, en baisse de 14% par rapport à l’année précédente.

Malgré la baisse enregistrée entre janvier et août, il est encourageant de constater que la baisse a récemment ralenti par rapport aux premiers mois de l’année. En particulier, les échanges commerciaux avec certains marchés depuis huit mois ont enregistré des augmentations par rapport à 2022, signalant le redressement du commerce entre le Vietnam et l’Amérique latine, a-t-il poursuivi.

En particulier, outre les plus grands marchés d’Amérique latine comme le Brésil, le Mexique, l’Argentine et le Chili, de nombreux autres marchés de la région, comme le Panama, la Colombie et le Pérou, ont également enregistré ces dernières années une croissance impressionnante de leurs échanges commerciaux avec le Vietnam.

Compte tenu des relations commerciales du Vietnam, l’Amérique latine est toujours l’un des marchés les plus importants, a déclaré Ta Hoàng Linh. L’Amérique latine est non seulement un importateur potentiel de produits forts du Vietnam tels que les vêtements, les chaussures en cuir, les produits agricoles et les produit aquatiques, mais aussi un fournisseur de matériaux importants comme le maïs, le soja et les aliments pour animaux, a-t-il ajouté.

Identifier les produits potentiels
Un représentant du conseiller commercial vietnamien au Chili a déclaré que l’Accord de libre-échange Vietnam-Chili et l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) avaient fourni des mécanismes permettant au Vietnam d’intensifier ses exportations de marchandises, dont beaucoup ont bénéficié des droits de douane zéro au Chili.

leftcenterrightdel
 L’Amérique latine est un importateur potentiel de produits forts du Vietnam. Photo: VNA

Le Chili est actuellement la troisième destination des produits vietnamiens en Amérique latine, après le Brésil et le Mexique, a déclaré le représentant. Tatiana Prazeres, secrétaire au commerce extérieur du ministère brésilien du Développement, de l’Industrie, du Commerce et des Services, a souligné que son pays était le plus grand partenaire commercial du Vietnam en Amérique latine.

En 2022, le commerce bilatéral a augmenté de 6,5% sur un an pour atteindre 6,78 milliards d'USD. Il s’agit de 2,24 milliards d'USD d’exportations vietnamiennes vers le Brésil, en baisse de 1,3%, et de 4,55 milliards d'USD d’importations, en hausse de 10,8%. Le chiffre d’affaires commercial a atteint 3,86 milliards d'USD au cours des sept premiers mois de 2023, en baisse de 7,5% par rapport à l’année précédente, comprenant 1,47 milliard d'USD d’exportations du Vietnam (en hausse de 14%) et 2,39 milliards d’importations (en baisse de 17,1%), selon les données.

Les principales exportations du Vietnam vers le Brésil comprennent les téléphones portables et leurs composants, les ordinateurs, les appareils et composants électroniques, les machines et pièces détachées, les véhicules, l’acier et les chaussures.

En revanche, le Vietnam importe essentiellement des minerais et des minéraux, du coton, des aliments pour animaux, et des matériaux, du soja, du maïs, du bois et des produits du bois, ainsi que des matériaux pour vêtements et chaussures en provenance de ce pays d’Amérique latine, selon Tatiana Prazeres.

Ta Hoàng Linh a déclaré qu’il restait encore beaucoup de marge pour que les entreprises vietnamiennes renforcent leur coopération avec l’Amérique latine, mais qu’elles devaient prendre des mesures méthodologiques et professionnelles. Les entreprises vietnamiennes devraient identifier les produits potentiels pour chaque marché, s’efforcer de respecter les normes de qualité et distribuer les produits via les réseaux de vente au détail des pays d’Amérique latine, a-t-il recommandé.

Le représentant de l’Association vietnamienne de l’agriculture biologique, Nguyên Manh Cuong, a noté qu’à partir de 2024, certains pays d’Amérique latine commenceront à appliquer des réglementations sur les importations de produits génétiquement modifiés. C’est une opportunité pour les producteurs et les fournisseurs de produits agricoles propres d’augmenter leurs expéditions vers l’Amérique latine.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation