L'économie vietnamienne face aux défis mondiaux

Mercredi, 30/11/2022 08:15
Les rapports macroéconomiques avertissent qu'il existe encore des risques externes pour la reprise économique du Vietnam.

Financial Times: faible inflation au Vietnam par rapport aux autres économies

Économiste américain: «le Vietnam gère très bien l’inflation»

Combien les 10 plus grandes économies du monde investissent-elles au Vietnam ?

leftcenterrightdel
Photo d'illustration/Vneconomy 

Cette année, l'économie vietnamienne a surperformé les autres pays de la région grâce à une reprise de la consommation intérieure et à de fortes exportations pendant plusieurs trimestres. Elle connaît un rebond rapide mais devant les fluctuations de l'économie mondiale, la croissance jusqu'au début de l'année prochaine devrait se heurter à de nombreux obstacles. C'est l'opinion de nombreuses organisations internationales dans les rapports de mise à jour de fin d'année.
 
Dans la mise à jour de la Banque mondiale (BM) sur la situation macroéconomique du Vietnam, les experts recommandent que, dans le contexte où la Réserve fédérale américaine (FED) devrait continuer à relever ses taux d'intérêt, le Vietnam envisage d'autoriser une plus grande flexibilité du taux de change. De plus, la coordination des politiques budgétaire et monétaire  doit assurer des prix stables dans un contexte d'accélération de l'inflation intérieure.
 
"La hausse des taux d'intérêt américains pourrait réduire le montant des capitaux étrangers disponibles pour le Vietnam. Par conséquent, nous devrons surveiller cela très attentivement. Cela affectera non seulement le  taux de change ou l'inflation, mais aussi l'accès au capital mondial", a déclaré Raymond Mallon, un économiste australien.
 
Les rapports macroéconomiques avertissent qu'il existe encore des risques externes pour la reprise économique, notamment le conflit russo-ukrainien, la récession économique en Chine et la hausse des taux d'intérêt mondiaux, l’appréciation du dollar et le risque d'aggravation de la récession en Europe.
 
"L'un des défis est que l'USD se renforce, alors le VND s'affaiblit. Cela pourrait stimuler l'inflation intérieure, entraînant une augmentation des prix des produits de base", a déclaré Jonathan Pincus, économiste international principal du PNUD.
 
"Le gouvernement vietnamien a mis en place des politiques budgétaires et monétaires raisonnables dans le contexte de difficultés mondiales. Lors de sa dernière session, l'Assemblée nationale a placé la stabilité macroéconomique au cœur de l'élaboration des politiques. Je pense que, dans les temps à venir, il faudra se fixer des objectifs et avoir des politiques pour pouvoir bien contrôler le taux de chômage et freiner la hausse de l'indice des prix à la consommation", a déclaré le vice-président de la Chambre de commerce australienne au Vietnam (AusCham), Denis Brunetti.
 
Selon les experts, les entreprises sont confrontées à des difficultés lorsque les taux d'intérêt augmentent et que l'accès au capital est  limité. Par conséquent, la politique monétaire doit également être prudente, pour s'assurer que les banques disposent de liquidités suffisantes, peuvent desserrer davantage le crédit, allouer raisonnablement et donner la priorité aux secteurs qui contribuent à l'économie./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation