Bui Vuong Anh, conseiller au commerce de l’ambassade du Vietnam en Allemagne. Photo : VNA

 

Dans une interview accordée à l’Agence vietnamienne d’Information (VNA), Bui Vuong Anh a indiqué que l’Allemagne était devenue un grand partenaire commercial du Vietnam avec plus de 15 milliards d’échanges commerciaux en 2019. Il a conseillé aux entreprises et investisseurs vietnamiens de s’intéresser particulièrement à ce marché.

En outre, l’Allemagne a un rôle important au sein de l’UE, a-t-il souligné, ajoutant que les entreprises vietnamiennes pourraient profiter de l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l’UE (EVFTA) et du Comité mixte de coopération économique entre les deux pays pour faciliter leur accès au marché allemand.

Signé à Hanoï le 30 juin 2019, l'EVFTA comprend 17 chapitres, huit annexes, deux protocoles, deux protocoles d'accord et quatre déclarations communes. Avec son niveau d'engagement, l'accord est considéré comme un accord global et de haute qualité qui garantit l'équilibre des intérêts entre le Vietnam et l'UE et correspond aux réglementations de l'OMC.

Le 8 juin dernier, l’EVFTA et l’accord de protection des investissements entre le Vietnam et l’UE (EVIPA) ont été ratifiés par l’Assemblée nationale vietnamienne. Côté vietnamien, il s’agissait de la dernière démarche juridique avant la très attendue mise en vigueur de ces accords.

Ces deux accords faciliteront l’accès du Vietnam à un marché fort de 508 millions d’habitants et doté d’un PIB de 18.000 milliards de dollars.

CPV/VNA