Photo d'illustration: baodongnai

2021 est une année difficile pour le Vietnam. La croissance économique s'est améliorée au premier semestre grâce à la promotion des activités commerciales. Cependant, la quatrième vague du COVID-19, qui s’est éclatée depuis fin avril, a causé de grands dommages aux activités commerciales et au marché du travail, provoquant même un ralentissement de la croissance économique au second semestre de cette année, a-t-il expliqué.

Si l’épidémie est maîtrisée d'ici fin 2021 et le taux de vaccination complète atteint 70% de la population au deuxième trimestre 2022, la prévision de la BAD sur la croissance vietnamienne pour l'année prochaine est de 6,5%, a-t-il ajouté.

Selon la BAD, le taux d'inflation en 2021 devrait également chuter à 2,8 %, soit le niveau le plus bas depuis 2016. L'année prochaine, l’inflation serait de 3,5% lorsque le pays reprendrait sa croissance.

CPV/VNA