La BAD et BIDV saluent le rebond mais avertissent des risques de marché financier

Jeudi, 26/05/2022 15:49
La Banque d’investissement et de développement du Vietnam (BIDV) et la Banque asiatique de développement (BAD) ont co-organisé mercredi 25 mai un séminaire pour annoncer un rapport sur le marché financier vietnamien en 2021 et ses perspectives en 2022.

Solutions pour l’expansion du marché financier vietnamien

La BAD et BIDV saluent le rebond mais avertissent des risques de marché financier du Vietnam. Photo: tapchitaichinh

Le vice-président exécutif principal de BIDV, Trân Phuong, a déclaré qu’il s’agissait du résultat d’une recherche menée par une équipe d’experts de la BAD et de BIDV.

C’est la première fois qu’une institution financière vietnamienne collabore avec la BAD pour réaliser un rapport d’évaluation complet sur le marché financier vietnamien, couvrant les domaines de la banque, des valeurs mobilières et de l’assurance, a-t-il noté.

En ce qui concerne 2021, le rapport indique que l’économie mondiale s’est redressée assez rapidement avec une augmentation rapide de l’inflation en raison de la réouverture des activités socio-économiques dans la majorité des pays. Le marché financier mondial a poursuivi sa reprise rapide compte tenu de la nouvelle normalité et du renforcement de la confiance.

Dans ce contexte, l’économie vietnamienne s’est redressée assez rapidement grâce à un changement approprié de la stratégie de prévention de l’épidémie, qui a permis la réouverture à partir du début du quatrième trimestre 2021. 

En conséquence, la croissance au cours du trimestre a atteint 5,22%, contre moins 6,02% au troisième trimestre, aidant l’économie à croître de 2,58 % sur toute l’année. L’inflation a été maintenue à un niveau bas de 1,84% l’année dernière. 

Le marché financier vietnamien a maintenu une dynamique de croissance positive grâce à une macroéconomie stable et à la mise en œuvre de politiques fiscales et monétaires en faveur des personnes et des entreprises.

Les économistes saluent le rebond du marché financier mais restent prudents. Photo: laodongthudo


Dans le secteur bancaire, le bénéfice combiné avant impôt de 29 banques commerciales qui représentent 80% du marché a bondi de près de 32%, tandis que leurs coûts opérationnels ont diminué de 15%.

Dans le même temps, le secteur bancaire a poursuivi ses programmes de restructuration de la dette et de soutien aux clients touchés par l’épidémie pour une valeur totale de 52.000 milliards de dôngs en 2021 et de 20.000 à 25.000 milliards de dôngs en 2022.

Le marché boursier a vu l’indice de référence VNIndex bondir de 35,7% et la capitalisation boursière augmenter de 48,4%. Le nombre de comptes de trading a atteint un record de 1,5 million. Le marché de l’assurance a maintenu une tendance à la croissance, avec des revenus atteignant 217.000 milliards de dôngs en 2021, en hausse de près de 19% par rapport à l’année précédente.

Cependant, le rapport pointe des risques émergents sur le marché bancaire tels que la hausse des créances douteuses potentielles, une augmentation des crimes financiers, les ajustements à la baisse sur le marché boursier ou la manipulation du marché.

Le Dr Can Van Luc, économiste en chef de BIDV, a déclaré que l’économie vietnamienne devrait mieux se redresser cette année pour croître de 5,5 à 6%. Une telle croissance devrait également s’accompagner d’un taux d’inflation élevé d’environ 3,8 à 4,2%, a-t-il ajouté. Il a indiqué que le marché financier bénéficiera de la relance, les bénéfices du secteur bancaire devant progresser de 20 à 25% en moyenne annuelle et le marché de l’assurance poursuivant sa croissance. Le marché boursier, quant à lui, devrait procéder aux ajustements nécessaires pour devenir plus stable et plus sain.

Les recommandations formulées dans le rapport portent sur l’achèvement d’un cadre juridique et de politiques sur le traitement des créances douteuses et l’assainissement des marchés des valeurs mobilières et des obligations, l’amélioration du contrôle des risques dans le système financier et l’accélération de la mise en place d’institutions et d’un couloir juridique pour la gestion et le développement de l’économie numérique, de la finance numérique et de la banque numérique.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation