La Banque d’État du Vietnam suit de près les mouvements de la Fed

Jeudi, 22/09/2022 20:45
La Banque d’État du Vietnam (BEV) persistera dans les solutions de gestion de la politique monétaire vers la stabilité macroéconomique, mais suivra de près toutes les évolutions pour gérer la situation de manière appropriée, a déclaré la gouverneure de la BEV, Nguyên Thi Hông.

La Fed frappe fort pour abattre l'inflation

leftcenterrightdel
 La Banque d’État du Vietnam (BEV) persistera dans les solutions de gestion de la politique monétaire vers la stabilité macroéconomique. Photo: VTV

Selon la gouverneure de la banque centrale, après que la Réserve fédérale américaine (Fed) a relevé mercredi 21 septembre ses taux directeurs, les devises de nombreux pays se sont dépréciées par rapport au dollar américain, comme l’euro de 1,31%, la livre sterling de 0,95% et le yuan de 0,44%.

Depuis le début de cette année, le yen japonais s’est déprécié de 25%, l’euro de 13,5%, la livre sterling de 20% et le bath thaïlandais de 11,95%, tandis que le dong vietnamien ne s’est déprécié que de 3,8%.

La Fed a annoncé, mercredi 21 septembre, une hausse de trois quarts de point de ses taux et «anticipe que des hausses supplémentaires seront nécessaires», en raison d’une inflation toujours élevée et difficile à maîtriser. 

Il s’agit de la troisième hausse d’affilée de ce niveau, les taux se situant désormais dans une fourchette comprise entre 3% et 3,25%, alors que l’inflation est attendue désormais à 5,4% cette année, contre 5,2% envisagés jusqu’ici.

Au 21 septembre, le dollar américain a augmenté de 15% par rapport à 2021 et de 19% sur un an. Il s’agit de la plus forte augmentation des 38 dernières années et c’est aussi la raison pour laquelle d’autres devises se sont fortement dépréciées par rapport au dollar américain.

Dans ce contexte, la monnaie vietnamienne est toujours parmi les moins dépréciées au monde, a déclaré Nguyên Thi Hông. Elle a poursuivi en disant que le plus grand défi de l’administration macroéconomique est de contrôler l’inflation, bien que les organisations internationales aient estimé que cette année, le Vietnam sera en mesure de réduire l’inflation en dessous de 4% comme l’objectif fixé par l’Assemblée nationale.

La BEV continuera de contrôler le taux de change et d’intervenir sur le marché des devises pour limiter les fluctuations afin d’aider à stabiliser le marché des devises. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation