Photo d'illustration: NDEL

 

Au cours des huit derniers mois, malgré un ralentissement par rapport aux années précédentes, le Vietnam a enregistré une croissance positive. Ses exportations affichent une augmentation mensuelle de 1,42%. L’inflation a été ramenée à 3,2% en août en raison de la stabilité des prix alimentaires.

Par rapport à la fin de 2019, la réserve en devises étrangères a augmenté de douze milliards de dollars en huit mois pour s’établir à 92 milliards.

Depuis le début de l’année, le pays a reçu 19,5 milliards de dollars d’investissement direct étranger. Malgré une baisse de 14% en glissement annuel, ces capitaux ont permis d’alimenter la réserve nationale en devises étrangères alors que les envois de fonds des travailleurs migrants et les revenus du tourisme, deux sources de financement extérieur du pays, ont fortement diminué en raison de la crise du coronavirus. Le taux d’échange est resté stable entre le dong et le dollar américain ce qui prouve la résilience économique du Vietnam.

Selon la Banque mondiale, il est nécessaire de rester concentré sur les conséquences de la pandémie sur l’économie et sur la stabilité des politiques monétaires et financières.

CPV/VOV5