La bourse vietnamienne présente la plus forte augmentation en un an. Photo: StockQ


La bourse vietnamienne est sur une pente ascendante car la liquidité et les scores enregistrent en permanence de nouveaux jalons. VN-Index a culminé à plus de 1.410 points le 29 juin avant de baisser légèrement le 30 juin, affichant une hausse de 27,6% depuis le début de l'année. 

VN-Index présente la plus forte augmentation en un an

Cette tendance a permis au VN-Index de devenir le 2e indice boursier le plus haut au monde, selon les données de StockQ. L'an passé, le marché boursier vietnamien avait enregistré sa plus forte augmentation avec près de 71%. 

La capitalisation boursière de la bourse de Hanoi (HoSE) est actuellement de près de 5,3 billiards de dongs, soit une augmentation d'environ 1,2 billiard  par rapport au début de l'année.  Vietcombank est l'action avec la plus grande capitalisation avec plus de 431.700 milliards de dongs, contribuant à plus de 8% du total.

La tendance haussière s'est propagée à la quasi-totalité du marché, avec des valeurs bancaires à forte capitalisation qui ont beaucoup contribué alors que de nombreuses valeurs ont augmenté de moitié et du double par rapport au début de l'année. Les valeurs mobilières, l'acier et l'immobilier ont également bondi au premier semestre. 

Avec ce nouveau sommet, la valorisation P/E du VN-Index a désormais atteint 19,2 fois, le plus haut depuis le début de l'année. Cependant, la valorisation est encore 22 fois inférieure au pic historique établi début 2018. 

 La bourse vietnamienne connait la deuxième plus forte augmentation au monde. Photo: Vnexpress



Milliards d’USD de liquidité 

La liquidité a également été le point fort du marché au premier semestre. De 6.200 milliards de dongs l'année dernière, le HoSE a enregistré en continu de nouveaux niveaux de dizaines de milliards de dongs, avec un pic de 31.000 milliards de dongs (1,34 milliard d’USD) établi lors de la séance de négociation du 4 juin. 

La valeur marchande moyenne des actions en juin a bondi à près de 23.700 dongs/session (y compris l'appariement des ordres et le transfert). Ces liquidités de milliards de dollars ont permis au Vietnam de dépasser Singapour pour devenir le marché ayant le deuxième plus grand volume de transactions dans  l'ASEAN. 

Une contribution majeure à la liquidité globale est l'entrée de nouveaux investisseurs (F0) lorsque les ouvertures de nouveaux comptes atteignent un niveau record. Le nombre de nouvelles ouvertures au cours des 5 premiers mois de l'année a atteint 480.490 comptes, dépassant largement les  393.659 comptes ouverts l'an dernier. 

M. Nguyen Son, président du Vietnam Securities Depository, a estimé qu'au premier semestre, le marché comptait environ 500.000 comptes supplémentaires et  300.000 nouveaux devraient s'ouvrir au second semestre de 2021. 

Le marché boursier vietnamien au premier semestre a également connu de grandes fluctuations des investisseurs étrangers  qui ont vendu 30.000 milliards de dongs sur le HoSE, soit près du double de l'année dernière. Toutefois, le niveau des ventes nettes au Vietnam en valeur absolue est encore inférieur à la plupart des autres marchés asiatiques tels que la Thaïlande, la Corée du Sud, Taïwan(Chine)...

Phương Đoàn