M. Nicolas Audier, président de l’Association européenne des entreprises au Vietnam (EuroCham). Photo: Congthuong

"La confiance des entreprises européennes au Vietnam se redresse, et de nombreux projets sont en cours pour profiter des opportunités dans la période de +nouvelle normalité+".

C’est ce qu’a souligné M. Nicolas Audier, président de l’Association européenne des entreprises au Vietnam (EuroCham), en échangeant avec le journal Dau Tu sur les tendances d'investissement en 2021 des entreprises membres.

Monsieur, comment les membres d'EuroCham ont-ils bénéficié des solutions élaborées par le gouvernement vietnamien pour aider les entreprises à surmonter les difficultés du Covid-19?


Les membres d'EuroCham ont grandement apprécié le contrôle rapide et efficace du Covid-19 par le gouvernement vietnamien. Cette pandémie a frappé les marchés et les entreprises du monde entier, y compris le Vietnam. Cependant, l'impact négatif de l'épidémie au Vietnam a été minimisé grâce aux efforts proactifs du gouvernement pour protéger la vie et les moyens de subsistance des gens, aidant ainsi les entreprises à surmonter les difficultés et maintenant revenir aux affaires.

Pendant la période du Covid-19, les membres d'EuroCham ont bénéficié du soutien du gouvernement vietnamien en termes de politique (permettant aux entreprises européennes de poursuivre leurs activités là où elles se sentent en sécurité) et de modifications fiscales. Plus d'un quart des entreprises ont bénéficié de l'extension de la taxe et du paiement des loyers fonciers au deuxième trimestre 2020, et près de 20% des entreprises de la suspension des cotisations sociales.

En 2020, les entreprises ont tendance à déplacer leurs investissements avec de nombreux nouveaux modèles. Quel est l'objectif des investissements des entreprises européennes dans la période dite de "nouvelle normalité"?


Les entreprises européennes continuent de donner la priorité à un environnement commercial ouvert et compétitif, un cadre juridique moderne et des marchés fondés sur un commerce libre, équitable et fondé sur des règles. L'année 2020 présente des défis importants pour les entreprises au Vietnam et dans le monde entier, mais encore une fois, ces principes sont fondamentaux pour une croissance et un développement économiques durables - comme le Vietnam l'a démontré au cours des dernières décennies.

Par conséquent, dans de nouvel état de normalité, l'objectif des entreprises européennes est de saisir les opportunités commerciales et d'investissement dans le monde post-Covid-19. L'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA) pourrait être considérée comme une "feuille de route pour la reprise", car la réduction des droits de douane et l'amélioration de l'accès au marché contribueront à stimuler le commerce - la chose la plus nécessaire aujourd'hui.

L'année 2020 a vu une forte vague de transformation numérique au Vietnam après que le gouvernement ait publié de nombreuses politiques et programmes pour promouvoir la transformation numérique nationale. Comment les entreprises membres d'EuroCham possédant des atouts technologiques vont-elles profiter de cette opportunité?


Le Vietnam a fait de grands progrès dans l'accélération de la transformation numérique ces derniers temps. L'utilisation de processus numérisés a permis de moderniser et de rationaliser les procédures administratives, libérant à la fois du temps et des coûts pour les entreprises. Cela s'est reflété dans l'indice de compétitivité mondiale 2019 du Forum économique mondial, qui a classé le Vietnam comme le pays "le plus amélioré" parmi les 141  inclus dans ce rapport.

L'Europe compte des entreprises leaders mondiales dans le secteur numérique et les membres d'EuroCham sont actifs dans des domaines tels que les infrastructures numériques, les solutions informatiques et les villes intelligentes. Nous sommes fiers de partager nos connaissances de cette industrie et d'autres industries numériques avec nos partenaires au Vietnam, pour aider le secteur public à se développer et s'assurer que la prochaine génération possédera les compétences nécessaires pour prospérer dans la nouvelle ère de la révolution industrielle 4.0.

Pouvez-vous nous présenter quelques scénarios d'investissement des entreprises européennes au Vietnam en 2021?

Même avec de bons signaux comme les vaccins approuvés et déployés, le Covid-19 couvrira le commerce mondial pendant une grande partie de l'année 2021. Dans cette situation, les entreprises doivent tirer le meilleur parti des opportunités de commerce et d'investissement.

À cet égard, le Vietnam sera une destination commerciale et d'investissement encore plus attractive pour les entreprises européennes. Sa maîtrise efficace du COVID-19 a contribué à faire du Vietnam un pays ayant un environnement commercial beaucoup plus ouvert qu'ailleurs dans le monde.

Surtout, avec l’EVFTA, les entreprises européennes ont plus de privilèges pour accéder au marché vietnamien. Au moment de son entrée en vigueur, cet accord commercial historique a éliminé 65% des droits de douane sur les exportations de l'UE vers le Vietnam et 71% des droits de douane sur les exportations nationales vers l'UE. Ce chiffre passera à près de 99% au cours de la prochaine décennie.

Dans le même temps, l’EVFTA ouvre de nouveaux marchés pour l'investissement et l'innovation européens. Le Vietnam sera l'un des rares pays à atteindre une forte croissance économique en 2021. Par conséquent, ces opportunités seront encore plus attrayantes pour les entreprises européennes qui cherchent à accroître le commerce et les investissements dans un monde encore touché par la pandémie.

Merci Monsieur!

CPV