La crevetticulture fait face à des difficultés d’exportation

Mercredi, 16/11/2022 20:15
Selon la VASEP, en octobre, les exportations nationales de crevettes vers les principaux marchés ont toutes fortement chuté. Il sera difficile au cours des 2 prochains mois de maintenir la même croissance que les mois précédents en raison de la baisse de la demande.

La Chine devient en septembre le 1er marché à l'export des crevettes vietnamiennes

Plus de 3 milliards d’USD d’exportation de crevettes en 8 mois

Le Vietnam parmi les 7 premiers exportateurs mondiaux de crevettes

leftcenterrightdel
Les crevetticulteurs de la commune de Vinh Hoa, district de U Minh Thuong, province de Kien Giang. Photo: VNA

Vers les États-Unis, elles ont diminué de 56% en glissement annuel pour atteindre plus de 52 millions d’USD. Une baisse a été observée aussi au Japon (19%), en Corée du Sud (26%), au Royaume-Uni (55%) et dans les pays de l'UE (88%). En particulier, les exportations vers la Chine et Hong Kong ont toujours maintenu une croissance, de 18% et 14% respectivement.
 
Au cours des 10 premiers mois de l'année, malgré une baisse de 19%, le marché américain représente toujours la plus grande part, près de 20% des exportations de crevettes du Vietnam, avec un chiffre d'affaires de 727 millions d’USD, soit environ 63.000 tonnes de crevettes.
 
Au troisième trimestre 2022, le pays a exporté pour 1,13 milliard d’USD de crevettes, +9%. En octobre, avec une forte chute de 26%, les exportations ont clairement révélé la tendance à la baisse du marché d'importation ainsi que les insuffisances des entreprises de crevettes, du secteur des produits aquatiques en général.
 
Ainsi, en octobre, les exportations de crevettes n'ont rapporté que 313 millions d’USD, le plus bas niveau depuis le début de cette année (sauf en février avec les vacances du Nouvel An lunaire). Sur 10 mois, la filière a enregistré des ventes de plus de 3,7 milliards d’USD, +16%.
 
Le Vietnam est le quatrième fournisseur de crevettes du marché américain, représentant 9% en volume et 11% en valeur.
 
Outre les États-Unis, les exportations de crevettes vers l'Italie et le Royaume-Uni en 10 mois ont également diminué, de 18% et de 6%. L'instabilité économique et politique et la tendance à la hausse des prix des matières premières, en particulier des prix de l'énergie, ont durement touché ces deux marchés cette année, entraînant une baisse des importations de la plupart des biens.
 
Cependant, les exportations de crevettes vers d'autres marchés ont toujours maintenu une bonne croissance: Chine (70%), Australie (50%), Canada (38%) et Corée du Sud (31%).
 
Selon la VASEP, il sera difficile au cours des 2 prochains mois de maintenir la même croissance que les mois précédents en raison de la baisse de la demande, du manque de matières premières et des coûts de production encore élevés, et ce d'autant plus que les entreprises et les crevetticulteurs manquent de capitaux pour la production et la transformation pour l'exportation./.

 
CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation