Les efforts visant à maîtriser la pandémie de Covid-19 et à développer l'économie ont aidé la marque vietnamienne à afficher la croissance de valeur la plus forte au monde. Photo: thuonghieuvaphapluat


Brand Finance, une société britannique d'évaluation des marques, a récemment dévoilé un rapport sur les marques nationales en 2020 (Nation Brands 2020). Il apparaît que le Vietnam est la marque nationale à la croissance la plus forte au monde cette année, avec 29% à 319 milliards d’USD, passant du 42e au 33e rang.

Selon Brand Finance, le Vietnam a enregistré un nombre “étonnamment faible” d'infections et de décès dus au Covid-19. “Le Vietnam émerge également comme le premier lieu de fabrication en Asie du Sud-Est et attire de plus en plus d'investisseurs, en particulier américains qui cherchent à délocaliser leur production hors de Chine. Les accords commerciaux récents avec l'UE et le Royaume-Uni soutiendront également la croissance”.

Brand Finance évalue 2020 comme un test pour tous les pays du monde, en raison de l'impact de la crise sanitaire sur les prévisions de PIB, d'inflation et d'instabilité économique générale des pays. Au total, les 100 marques les plus précieuses au monde cette année ont perdu 13.100 milliards de dollars à cause de la pandémie.

Les États-Unis et la Chine arrivent toujours en tête, avec une valeur de marque de plus de 23.000 milliards et 18.700 milliards d’USD respectivement. Le Japon grimpe de la 4e place l'an dernier à la 3e cette année. En revanche, l'Allemagne est passée de la 3e à la 4e.

Brand Finance calcule la valeur de la marque nationale selon un modèle similaire à celui des entreprises, en utilisant la méthode de la force de la marque, du PIB prévu et de la valeur nette (NPV) pour fournir les résultats finaux.

Outre la valorisation de la marque nationale, Brand Finance note également la force de la marque des pays. L'Allemagne est la marque nationale la plus forte au monde avec un score de 84,9 sur 100 et une note AAA./.

CPV