Photo: vnanet.vn

Ce premier semestre, les exportations nationales de noix de coco fraîches ont atteint une valeur de 56,6 millions de dollars, +134% en glissement annuel. Parmi les 10 fruits frais ayant la valeur à l’export la plus élevée, ce fruit se classe 2e en termes de croissance, derrière le litchi (+155%).

Bien qu’elle ne représente que 2,8% du total des exportations nationales de fruits et légumes, la forte croissance de la noix de coco confirme le fort potentiel de ce fruit à l’international.

Selon le vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural Trân Thanh Nam, les consommateurs européens, notamment suisses, apprécient la noix de coco fraîche du Vietnam. La demande d’importation augmente fortement dans certains marchés comme les Etats-Unis, la République de Corée, l’Inde, le Canada, l’Australie…

Récemment, le groupe Vina T&T a mis en chantier une usine de transformation de noix de coco fraîche dans le district de Châu Thành, province de Bên Tre (Sud).

Lors de la cérémonie de mise en chantier, le vice-ministre de l’Agriculture et du Développement rural Trân Thanh Nam a souhaité que cette usine, d’une capacité de 25 millions de fruits par an, contribuerait à développer les zones des matières premières ainsi qu’à rehausser la valeur de la noix de coco de Bên Tre, celle du Vietnam en général, sur le marché mondial.

Le Vietnam recense plus de 166.000 ha de cocoteraies, dont 40% dans la province de Bên Tre. La valeur à l’exportation nationale de la noix de coco et des produits dérivés est estimée à plus de 200 millions de dollars par an. Actuellement, ces produits sont exportés vers près de 40 pays et territoires.

CPV