Photo: peppervietnam

Les exportations nationales de poivre en décembre 2020 sont estimées à 23.000 tonnes, d'une valeur de 62 millions d’USD (+38% en volume et +54% en valeur), selon le Département d’import-export (ministère de l'Industrie et du Commerce).

L’année dernière, 288.000 tonnes de poivre ont été exportées, atteignant 665 millions d’USD (+1,2% en volume mais -6,8% en valeur).

Le prix moyen à l'exportation en décembre est estimé à 2.696 USD / tonne (+12%) et en 2020, à 2.313 USD / tonne (-7,9%).

Selon les statistiques du Département général des Douanes, de janvier à novembre 2020, les exportations de poivre noir ont atteint 218,8 milliers de tonnes, d'une valeur de 460,38 millions d’USD (+3,3% en volume mais -7,4% en valeur). Parmi les principaux marchés ayant connu une croissance figurent la Chine, les États-Unis, la Grande-Bretagne, l'Égypte…

Le Département d’import-export a cité les statistiques de la Douane russe, selon lesquelles, au cours des 10 premiers mois de 2020, ce pays a importé 81.400 tonnes de poivre, atteignant 19,66 millions d’USD.

La Russie a augmenté ses importations de poivre en provenance de certains principaux marchés, tels que le Vietnam, l'Inde et l'Indonésie, mais a diminué celles à partir de nombreux autres marchés. Plus précisément, le pays a importé 6.100 tonnes de poivre vietnamien, d’une valeur de 15,54 millions d’USD (+7,9% en volume et +9,7% en valeur).

La  part de marché du poivre vietnamien dans les importations totales de la Russie représentait 74,7% sur ces 10 mois, contre 68,56% l’année précédente./.

CPV