La valeur d’import-export des produits agro-sylvicoles et aquatiques en baisse de 5,9%

Jeudi, 30/11/2023 10:47
La valeur totale d’import-export de produits agro-sylvicoles et aquatiques est estimé à 85,13 milliards de dollars pour la période janvier et novembre, en baisse de 5,9% par rapport à la même période de l'année dernière, a annoncé le ministère de l'Agriculture et du Développement rural (MARD).

Les exportations agro-sylvicoles et aquatiques en hausse de 22,5% en neuf mois

Exportations de produits agro-sylvicoles et aquatiques en hausse de 10,7% en neuf mois

leftcenterrightdel
 Transformation de pangasius. Photo: tapchithuysan

Sur ce montant, les exportations ont été évaluées à 47,84 milliards de dollars et les importations à 37,29 milliards de dollars, ce qui a donné lieu à un excédent commercial de 10,55 milliards de dollars, en hausse de 33,7% sur un an, a indiqué le ministère.

Les six produits/groupes de produits ont enregistré une valeur d'exportation de plus de 3 milliards de dollars, comprenant le café, le riz, les légumes, les noix de cajou, les crevettes et le bois et les produits en bois.

Rien qu'au mois de novembre, les recettes d'exportation du pays se sont élevées à 4,79 milliards de dollars, en hausse de 0,3% par rapport au mois précédent et de 13% sur un an. En particulier, tous les groupes de produits ont augmenté par rapport à novembre 2022, comme les produits agricoles, en hausse de 24,7%, l'élevage de 9,7%, les produits forestiers de 2,8% et les produits aquatiques de 1,4%.

Au cours des 11 premiers mois, en raison de la forte baisse de la valeur des exportations de certains produits principaux, le chiffre d'affaires total des exportations a encore diminué de 2,7% par rapport à la période correspondante de l'année dernière.

Concernant le marché, la valeur des exportations de produits vers l'Asie a augmenté de 6,8%, l'Amérique de 17,7%, l'Europe de 12,5%, l'Afrique de 21,7% et l'Océanie de 13,5%.

La Chine, les États-Unis et le Japon restent les plus gros importateurs. En particulier, la valeur des exportations de la Chine a augmenté de 18%, tandis que les revenus des exportations des États-Unis et du Japon ont chuté de 17,9% et 9,1%, respectivement.

Le ministère a déclaré qu'il continuerait à traiter les questions de marché pour faciliter l'exportation de produits agricoles et aquatiques, en particulier vers les marchés de la Chine, des États-Unis, de l'UE et de l'Union économique eurasienne. 

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire

/

Validation