La zone de hautes technologies de Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA

 

La valeur des produits de hautes technologies créés dans la zone atteindrait 95% du plan annuel, contribuant à la stabilité socio-économique et aux rentrées budgétaires de la ville.

La directrice adjointe du conseil d'administration de la zone de hautes technologies de Ho Chi Minh-Ville, Le Bich Loan, a déclaré que pour attirer les investissements, le conseil d’administration avait rencontré 26 investisseurs, dont 15 entreprises nationales et 11 d’investissement direct étranger, à la recherche d'opportunités commerciales.

Plus tôt cette année, le centre de recherche et de développement de la zone de hautes technologies de Ho Chi Minh-Ville (SHTP Labs) avait signé un accord de coopération avec l'Institut sud-coréen de technologie industrielle (KITECH) pour créer dans cette zone un centre de formation Vietnam - République de Corée.

CPV/VNA