Les agriculteurs jouent un rôle très important dans le développement agricole. Photo: VOV

 

En 75 ans de construction et de développement du pays, dans toutes les circonstances difficiles, le secteur agricole du Vietnam a toujours remporté de grandes réalisations, assurant la sécurité alimentaire du pays, est demeurant la base et le pilier de l’économie.

Les difficultés causées par la pandémie de COVID-19 démontrent une fois de plus le rôle clé du secteur, car il assure non seulement la sécurité alimentaire mais aussi a généré le chiffre d'affaires des exportations estimé à 41 milliards de dollars en 2020, ce qui fait le Vietnam l'un des principaux exportateurs de produits agricoles d'Asie. Le secteur agricole contribue de manière significative au taux de croissance annuel du PIB d'environ 2,5% et s'efforce d'atteindre 3%.

Le pays s'est fortement intégré à l'économie internationale, l'agriculture du Vietnam a toujours promu son rôle d'assurer la sécurité alimentaire du pays et d'exporter des aliments dans le monde entier. Le secteur agricole s'adapte toujours de manière proactive aux conditions du marché et aux conditions météorologiques, au changement climatique et aux maladies animales et végétales.

L'agriculture, les agriculteurs et les zones rurales sont toujours des domaines auxquels le Parti et l'État accordent une attention particulière car le Vietnam a commencé à construire le socialisme à partir d'un pays agricole, les paysans constituant une force importante car représentant la majorité de la population nationale.

Lors de la 7e Conférence, le X Comité exécutif central (août 2008), le Parti a publié la Résolution 26 sur l'agriculture, les paysans et les zones rurales, qui affirmait: "Agriculture, paysans, agriculteurs  occupent une position stratégique dans le processus d'industrialisation, de  modernisation, de  construction nationale et de défense, et constituent une base et une force importantes pour le développement socio-économique durable et la stabilité politique. Il faut assurer la sécurité et la défense nationale, préserver et promouvoir l'identité culturelle nationale et protéger l'environnement écologique du pays ".

La structure économique du secteur agricole évolue positivement dans une direction moderne, rationnelle et efficace.

 

Lors du 7e plénum du Comité central du Parti communiste du Vietnam de 10e mandat (août 2008), le Parti a publié la Résolution 26 sur l'agriculture, les agriculteurs et les zones rurales, qui affirmait: «L'agriculture, les agriculteurs et les zones rurales ont une position stratégique dans la cause de l'industrialisation, de la modernisation, de la construction et de la protection de la patrie, sont une base et une force importantes pour le développement socio-économique durable, maintenir la stabilité politique, assurer la sécurité et la défense nationale; préserver et promouvoir l'identité culturelle nationale et protéger l'environnement écologique du pays ".

Grâce aux politiques du Parti, à l’accompagnement des ministères, des branches et des localités, au cours des 10 dernières années (2009-2019), le taux de croissance du PIB de l'ensemble du secteur agricole étaient en moyenne de 2,61% / an, l'augmentation de la valeur de la production a atteint 3,64%, apportant une contribution significative à la croissance du PIB national. Le chiffre d'affaires des exportations de produits agricoles, sylvicoles et aquatiques continue d'augmenter, il est estimé à 41 milliards de dollars en 2020.

La production de riz est passée de plus de 39 millions de tonnes en 2009 à près de 44 millions de tonnes en 2019, la production de légumes a augmenté de 80,5%, de fruits, de  50%. La structure économique de l’agriculture a évolué positivement vers la modernité, la rationalité et l'efficacité. De grandes sociétés ont augmenté leurs investissements dans l'agriculture, l'agriculture de haute technologie et la transformation de produits agricoles tels que Nafoods, TH, Vinamilk, Dabaco, Masan, Lavifood ...

Dans les temps à venir, le secteur agricole réorganisera la production en chaîne, restructurera la production agricole, sylvicole et aquatique selon 3 grands axes de produits clés au niveau national, provincial et local, attachera de l'importance au développement de l'industrie de transformation et des débouchés, améliorera la capacité et l'efficacité de la prévention transfrontalière des épidémies et limitera les effets des catastrophes naturelles.

Cela est conforme à l’orientation présentée dans les projets de documents soumis au 13e Congrès national du Parti selon lesquels il faut «lier étroitement l’agriculture à l’industrie, les services, la production à la conservation, la transformation, construire l’image de marque, valoriser des produits agricoles dans les chaînes de valeur ”./.

Phương Đoàn