Le CPTPP favorise les exportations des produits agricoles, aquatiques et alimentaires au Japon

Jeudi, 05/08/2021 20:22
Les perspectives des exportations vietnamiennes de marchandises vers le Japon s’avèrent très positives grâce aux tarifs préférentiels des accords de libre-échange bilatéraux et multilatéraux conclus avec le Japon, en particulier l’Accord global et progressif de partenariat trans-pacifique (CPTPP).

Les exportations de crevettes vers les pays parties à l'accord de libre-échange CPTPP en forte croissance

Le Vietnam et le Japon coopèrent dans la mise en œuvre du CPTPP

Le Vietnam reçoit près de 21,3 milliards de dollars d’IDE des pays membres du CPTPP

Bond des exportations nationales de produits aquatiques vers des pays du CPTPP

Le litchi de Bac Giang est vendu dans un supermarché japonais. Photo: Baodautu 


Selon les données du Département général des Douanes, ce 1er semestre, les exportations vietnamiennes vers le Japon ont atteint plus de 10 milliards de dollars, en hausse de 8,2% en variation annuelle. La plupart des produits ont connu une croissance en termes de chiffre d'affaires.

Le Japon a une forte demande d'importation de produits agricoles, forestiers, aquatiques, d'aliments transformés, de produits électroniques, de carburants, etc., qui sont aussi des produits d’exportation majeurs du Vietnam.

Cependant, au Japon, les parts de marché de nombreux groupes de marchandises du Vietnam dont les produits agricoles et aquatiques, ne sont pas très importants.

Selon des données du Services des Douanes du Japon, le groupe des produits agricoles, aquatiques et alimentaires importé au Japon d’origine américaine représente environ 23,3% des importations japonaises de ce groupe, et d’origine chinoise, 11,8%. La part de marché de l'ASEAN dans ce segment représente 13,4%, et celle du Vietnam, seulement 2,4%.

Comparé à la Chine ou aux Etats-Unis, le Vietnam recèle plus grands atouts d’augmentation de ses ventes de marchandises au pays du Soleil-Levant grâce aux tarifs préférentiels des accords de libre-échange bilatéraux et multilatéraux conclus avec le Japon, en particulier l’Accord global et progressif de partenariat trans-pacifique (CPTPP).  

Les crevettes du Vietnam sont bien exportées au Japon. Photo: Vasep

De plus, par rapport au VJEPA (Accord de partenariat économique Vietnam-Japon), le CPTPP présente de nombreux engagements des tarifs douaniers plus ouverts et plus importants pour ces produits.

Il faut noter qu’au 1er semestre, en dépit des impacts de l’épidémie, les exportations vietnamiennes de produits agricoles, aquatiques et alimentaires vers le Japon ont connu une croissance exceptionnelle en variation annuelle.

Bien qu'il soit l'un des marchés les plus exigeants du monde, le Japon constitue aussi un marché d'export potentiel pour le Vietnam. Pour bien l’exploiter, les entreprises vietnamiennes doivent gagner la confiance des partenaires japonais en répondant à leurs exigences en matière d'hygiène et de sécurité sanitaire. Clairement, la qualité des produits doit demeurer leur priorité et aussi la clé pour leur succès.

Ainsi, les opportunités d’augmentation des parts de marché de ces produits vietnamiens en particuliers et d’autres produits au Japon s'avèrent immenses. 

Bich Ngoc

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation