Le géant de l'hôtellerie britannique IHG salue la dynamique de reprise au Vietnam

Jeudi, 18/03/2021 16:47
Le groupe britannique IHG qui possède des marques telles que Six Senses et InterContinental augmentera de 50% le nombre de ses hôtels au Vietnam au cours des deux prochaines années.

Des espoirs pour le tourisme après des jours sombres dus au COVID-19

Le Vietnam dispose des potentiels pour devenir une destination touristique internationale

10 destinations touristiques au Vietnam recommandées par CNN en 2021

 

Six Senses Ninh Van, Nha Trang, Vietnam. Photo: travelplusstyle

Selon Rajit Sukumaran, directeur général d'IHG en Asie du Sud-Est et en Corée du Sud, le plan de développement du groupe au Vietnam repose sur le taux de reprise post-épidémique du marché, ainsi que sur sa stratégie globale.

"Nous apprécions les efforts du gouvernement vietnamien pour contrôler la pandémie. Tous nos hôtels ici ont enregistré le retour des clients et une augmentation du nombre de chambres louées", a déclaré Rajit Sukumaran.

Au Vietnam, IHG gère 13 projets avec 3.700 chambres, dont deux marques de luxe, Six Senses et InterContinental.

Pour être prêt à accueillir les touristes nationaux et la reprise à long terme du secteur du tourisme, IHG présentera sur le marché vietnamien trois nouvelles marques: Regent, Voco ™ Hotels et Hotel Indigo. 

En outre, Crowne Plaza, l'une des marques les plus luxueuses au monde, poursuit également son expansion au Vietnam avec le lancement prochain du Crowne Plaza Phu Quoc Starbay. La marque envisage de se développer dans des zones industrielles telles que Binh Duong, Bac Ninh et Vinh Phuc. Parallèlement, la chaîne Holiday Inn, avec le premier projet Holiday Inn Resort Ho Tram, devrait également se développer.

Mme Serena Lim, vice-présidente du développement chez IHG en Asie du Sud-Est et en Corée du Sud, a insisté sur de nombreuses opportunités pour développer d'autres marchés secondaires, autour de Hanoi et Ho Chi Minh-Ville. "Nous voulons nous développer dans des zones industrielles telles que Vinh, Hai Duong, Hai Phong et Binh Duong, ainsi que construire des complexes pour les familles à Quy Nhon, Thanh Hoa - Sam Son, Hoa Binh", a-t-elle ajouté.

IHG a annoncé ces plans dans le contexte  qu'au cours des 2 premiers mois de l'année, les visiteurs internationaux au Vietnam ont été 28.700 arrivées, en baisse de 99,1% en un an. Ces visiteurs internationaux sont principalement des experts, des techniciens étrangers travaillant sur les projets et des gens  transportant des marchandises aux postes-frontières routiers. Dans le même temps, de nombreuses localités dotées de forts atouts touristiques ont également signalé une chute des arrivées nationales par rapport à la même période de l'an dernier.

Cependant, selon les données de l'outil Destination Insights de Google, la demande d'informations sur le tourisme intérieur ainsi que sur les hébergements a fortement augmenté récemment. Fin février est le moment où le besoin de trouver des informations sur le tourisme augmente de 30%.

Selon le Centre d'information touristique (Administration nationale du tourisme du Vietnam), cela reflète le fort besoin de voyages des gens, qui est comprimé depuis  un an par  l'épidémie. Ils sont prêts à voyager à nouveau depuis que les foyers épidémiques à Hai Duong, Quang Ninh et certaines autres localités  ont été contrôlés.

M. Sukumaran a déclaré que le Vietnam est un exemple en matière de services hôteliers, et ce secteur continuera de progresser dans l'élan de la reprise post-Covid-19. "L'histoire a montré que le tourisme se rétablira et que les gens retrouveront leurs habitudes passées", a-t-il déclaré./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation