Le Japon détrône les États-Unis et devient le premier débouché pour produits aquatiques vietnamiens

Vendredi, 25/11/2022 21:09
Au cours des 10 premiers mois de l'année, les exportations vietnamiennes de produits aquatiques vers le Japon ont atteint près de 1,43 milliard d’USD, soit une progression de 32,9% en un an.

Les exportations de produits aquatiques vietnamiens devraient représenter plus de 7% des parts du marché mondial

Près de 20 milliards USD d’exportations vers le Japon

Les exportations nationales de thon vers le Japon poursuivent leur croissance

leftcenterrightdel
 

Selon le Département général des Douanes, en octobre, les exportations vietnamiennes de produits aquatiques vers le Japon ont atteint 160,6 millions d’USD, en hausse de 34,1% en un an, portant le total en 10 mois à près de 1,43 milliard d’USD, +32,9%. Le Japon a dépassé les États-Unis pour devenir le premier débouché.
 
Cependant, il est inquiétant que le Japon ait décidé de contrôler la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN) pour les produits aquatiques vietnamiens, selon le Département du contrôle de la qualité de l'agro-foresterie et de la pêche (Nafiqad).
 
En conséquence, les produits transformés à partir de quatre types de produits aquatiques - calamars et seiches, espadons, maquereaux et harengs -, qui seront importés après le 1er décembre, devront être accompagnés de certificat d'agrément de capture ou d’engagement lors de l'exportation vers le Japon.
 
Selon la Vietnam Association of Seafood Exporters and Producers (VASEP), le Vietnam est le 3e exportateur mondial de produits aquatiques, après la Chine et la Norvège./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation