Le pomelo frais de quatre zones de Ba Ria-Vung Tau autorisé à être exporté vers les États-Unis

Mercredi, 23/11/2022 15:06
Selon le Service provincial de l'Agriculture et du Développement rural de Ba Ria - Vung Tau, le Département de la protection des végétaux (relevant du ministère de l'Agriculture et du Développement rural) a présenté les exigences phytosanitaires pour les pomelos frais exportés vers les États-Unis.

Le pomelo frais autorisé à être importé aux États-Unis

leftcenterrightdel
 Photo d'illustration: VNA

Jusqu'à présent, la province méridionale de Ba Ria - Vung Tau compte quatre zones de culture de pomelos à peau verte à avoir reçu des indicatifs régionaux pour l'exportation vers les États-Unis.

Il s’agit de la ferme Kim Long (district de Chau Duc); de la ferme Hoang Long; de la ferme Song Xoai de la famille de Truong Van Ut et celle de la famille Ho Hoang Kha dans le chef-lieu de Phu My. Ces fermes ont une superficie totale de 68 hectares.

Ba Ria - Vung Tau compte actuellement 1.163 hectares de pomelos, principalement dans le chef-lieu de Phu My et le district de Chau Duc, avec une production estimée à 4.500 tonnes/an.

En 2022, le secteur agricole de la province prête attention à la promotion de la production de pomelos selon des normes sûres et biologiques. La qualité des pomelos de Ba Ria - Vung Tau a ainsi été améliorée pour répondre aux normes de marchés exigeants tels que les États-Unis, l'Union européenne (UE)...

En octobre dernier, Hoang Trung, directeur du Département de la protection des végétaux, a fait savoir que le Département américain de l'Agriculture avait officiellement annoncé l'autorisation d'importer des pomelos frais vietnamiens.

Les négociations ont duré plus de cinq ans.

Ainsi, le pomelo frais (citrus maxima) est le 7e fruit vietnamien autorisé à être exporté aux États-Unis après la mangue, le longane, le litchi, le fruit du dragon, le ramboutan et la pomme de lait.

A cette occasion, le Département de protection des végétaux a présenté les exigences pour les pomelos frais importés aux États-Unis.

Le Vietnam compte 105.400 hectares de pomelos avec une production de près de 905.000 tonnes/an, dont 32.000 hectares dans le delta du Mékong produisant environ 369 000 tonnes/an. Les États-Unis, l'Indonésie et Hong Kong (Chine) figurent parmi les principaux marchés pour les exportations de fruits vietnamiens, dont le pomelo.

Lors d’une récente session de consultation sur les exportations de pamplemousses vietnamiens, Nguyen Manh Quyen, chef du Bureau du Commerce du Vietnam à Houston, a annoncé qu'en 2021, les États-Unis avaient importé pour 20 milliards de dollars de pomelos. Cependant, la part de marché de ce fruit ne représentait qu'environ 5% en 2021 (soit 1,12 milliard de dollars). Au cours des six premiers mois de cette année, les exportations de pomelos vers les États-Unis se sont chiffrées à 572 millions de dollars.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation