Le Premier ministre demande de renforcer les mesures d’administration et de gestion des prix

Lundi, 01/08/2022 11:00
Le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé dans un télégramme officiel de renforcer les mesures d’administration et de gestion des prix.

Forte baisse des prix des carburants

L'IPC pour toute l'année devrait rester sous la barre des 4 %

La hausse des prix du pétrole pourrait faire baisser le PIB de la zone euro de 1,5%, selon une étude

leftcenterrightdel
Photo d'illustration: Nguoilambao 

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé dimanche 31 juillet aux ministres, aux chefs des organes de rang ministériel et aux présidents des comités populaires des provinces et villes sous l’autorité centrale de renforcer les mesures d’administration et de gestion des prix.

Devant les mouvements des prix des biens et services essentiels restés élevés ces derniers temps, le gouvernement et le Comité de pilotage de l’administration des prix ont mis en place de nombreuses solutions pour stabiliser les prix des biens et services, a-t-il indiqué dans un télégramme officiel.

Le gouvernement a soumis au Comité permanent de l’Assemblée nationale une proposition sur la réduction de la taxe de protection de l’environnement sur le pétrole, l’huile et les lubrifiants, destinée à minimiser l’impact de la flambée des prix du pétrole et du gaz sur l’activité économique et la consommation, a-t-il ajouté.

Dans les temps à venir, les pressions inflationnistes persisteront, compte tenu de l’évolution des prix des matières premières, des carburants et des matériaux, des denrées alimentaires, des valeurs matérielles agricoles, des matériaux de construction et des transports, a-t-il averti.

Le chef du gouvernement a demandé de se concentrer sur l’administration et la gestion des prix, notamment pour les biens et services directement ou indirectement affectés par les prix des carburants ainsi que pour les produits alimentaires, les matériaux de construction, les services d’hébergement et de voyage, les manuels scolaires et les carburants.

Au premier semestre, l’indice des prix à la consommation (IPC) a grimpé de 2,44% par rapport à la même période de 2021. L’inflation sous-jacente a augmenté de 1,25% en glissement annuel. Le Vietnam s’est fixé l’objectif de maîtriser l’inflation sous la barre des 4% en 2022./.

 
CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation