Le RCEP apporte des opportunités et des défis au Vietnam

Samedi, 16/04/2022 10:05
Récemment, le site Vietnam Briefing de Dezan Shira & Associates, cabinet de conseil spécialisé dans l'investissement direct étranger en Asie, a cité un nouveau rapport de la Banque mondiale (BM) analysant les opportunités et les défis du Partenariat économique régional global (RCEP) pour les économies membres, dont le Vietnam.

Le Vietnam exporte vers le marché RCEP pour plus de 132 milliards d’USD

RCEP: le gouvernement spécifie les tâches des ministères

Le Vietnam serait un grand bénéficiaire du RCEP, selon des experts singapouriens

BM: le Vietnam enregistrera la plus forte croissance des revenus et du commerce au sein du RCEP

Dans une usine de fibres textiles à Ha Nam. Photo: VNA

Dans le scénario le plus optimiste, où tous les avantages sont appliqués, le Vietnam a les gains les plus élevés de tous les pays membres du RCEP. Les niveaux de revenu du Vietnam augmentent de 4,9% par rapport au niveau de référence, ce qui est supérieur à celui des autres pays, où le niveau de revenu augmente de 2,5%. Alors que les exportations et les importations augmentent pour tous les pays membres du RCEP, le Vietnam devrait connaître la plus forte augmentation des exportations à 11,4%. De même, les importations du Vietnam augmentent également de manière significative de 9,2%.

Dans le scénario où seule la réduction tarifaire est mise en œuvre, l'impact sur l'économie vietnamienne est négligeable, avec une augmentation du niveau de revenu proche de zéro. Le commerce connaît également une légère réduction par rapport au scénario de référence, les exportations et les importations diminuant de 0,3%. En effet, le Vietnam a déjà bénéficié de tarifs relativement bas grâce à d'autres accords de libre-échange auxquels le Vietnam participe.

Le RCEP offre une opportunité de stimuler la croissance et de soutenir la reprise après la pandémie de COVID-19. Le Vietnam et la Malaisie sont les pays qui s'attendent à réaliser les gains les plus élevés selon la Banque mondiale. Le RCEP aiderait le Vietnam à accéder à de grands marchés de consommation deux fois plus importants que ceux inclus dans le CPTPP (Accord de partenariat transpacifique global et progressiste), notamment la Chine, la République de Corée et le Japon.

Au port de Cat Lai à Ho Chi Minh-Ville. Photo: VNA


En outre, le RCEP apportera plus d'égalité sur le marché du travail. En créant des opportunités d'emploi dans les secteurs de l'économie qui emploient un grand nombre de femmes, comme le textile, l'habillement, l'électronique et plusieurs secteurs de services, les salaires des femmes augmenteront plus rapidement que les salaires des hommes, en particulier au Vietnam.

S'il fonctionne avec succès, le RCEP pourrait attirer jusqu'à 27 millions de personnes supplémentaires dans la classe moyenne pour tous les pays membres d'ici 2035. Le Vietnam s'attendra aux gains les plus importants avec 1,7 million de personnes supplémentaires entrant dans la classe moyenne.

Selon les analystes, bien que le RCEP offre de nombreuses opportunités, une fois cet accord entré en vigueur, les entreprises vietnamiennes seront confrontées à la concurrence tant dans le pays qu'à l'étranger. En outre, le gouvernement doit examiner attentivement les coûts associés au RCEP, qui peuvent inclure le coût de la réduction des barrières non tarifaires.

CPV/VNA

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation