Photo d’illustration/tapchicongthuong

Selon Greg Ohan, directeur et co-fondateur de la société immobilière The Sentry, bien que la pandémie affecte le monde entier, et le Vietnam n’y échappe pas, "je pense toujours que le Vietnam est l'une des destinations qui intéresse le plus les investisseurs immobiliers étrangers.

La forte croissance de l’e-commerce a stimulé le développement du secteur logistique et de l'immobilier industriel. Alors que les coûts de production montent en flèche dans la région, de nombreux fabricants délocalisent leurs installations au Vietnam et la demande de location d'usines dans la zone industrielle augmente également .

Je ressens de grandes opportunités de croissance dans le secteur de l'immobilier, des bureaux à louer et du logement pour le personnel des entreprises d’IDE"
, a-t-il souligné.

"J'espère que le Vietnam continuera à contrôler la pandémie aussi efficacement qu'il l'a fait l'année dernière. D'un point de vue commercial, avec la maîtrise du Covid-19 et la fourniture précoce de vaccins à la population, le Vietnam continuera sur sa lancée de croissance économique", a déclaré quant à lui David Jackson, directeur général de Colliers International Vietnam.

"En plus d'offrir de nombreuses incitations aux entreprises étrangères, le Vietnam doit également avoir des politiques plus solides et plus appropriées pour soutenir les entreprises nationales. Cela les aidera à accroître leur compétitivité, contribuant à aider le Vietnam à améliorer progressivement sa position dans la chaîne d'approvisionnement mondiale".

Selon Matthew Powell, directeur de Savills Hanoï, "le Vietnam est une étoile montante. L'économie devrait croître rapidement, avec un taux d'urbanisation et une amélioration des infrastructures en hausse constante. Bien que les défis se multiplient et nécessitent des améliorations dans de nombreux domaines, les investisseurs étrangers comme nous ont une vision très positive de la croissance au Vietnam, non seulement sur le marché immobilier, mais aussi dans l'économie en général".

"Nous nous attendons vraiment à ce que les affaires en 2021 soient meilleures que celles de l'année dernière. Nous espérons qu’une fois que le Covid-19 éradiqué, les activités touristiques internationales reprendront. La demande immobilière au Vietnam de la part des investisseurs étrangers est très forte. De nombreux investisseurs envisagent même de  suivre la procédure de quarantaine au Vietnam pour retourner  y travailler", a conclu Matthew Powell./.

CPV