Photo d'illustration/soha.vn

 

2020 fut une année difficile pour l'économie régionale et mondiale, le commerce et les échanges entre le Vietnam et la Chine en particulier.

Cependant, avec le bon contrôle de l'épidémie, le commerce bilatéral a maintenu sa croissance, contribuant positivement à la croissance économique et au commerce extérieur.

Selon des données préliminaires des douanes, le chiffre d'affaires du commerce bilatéral en 2020 a atteint 133,09 milliards de dollars, en hausse de près de 14% par rapport à la même période en 2019, dont 48,9 milliards d’exportations du Vietnam, +18% et 84,1 milliards d’importations en provenance de la Chine. Ainsi le Vietnam affiche-t-il un déficit commercial de 35,2 milliards de dollars avec son grand voisin, soit une progression de 4% en glissement annuel.

La Chine demeure le premier partenaire commercial et le plus grand marché d'importation du Vietnam. Elle est également le deuxième marché à l’export du Vietnam, après les États-Unis. Le Vietnam est également le 8e    fournisseur et le 5e   débouché des produits et biens de la Chine.

L'an dernier, le principal moteur de la croissance du commerce Vietnam-Chine est venu principalement du groupe des produits transformés et manufacturés, atteignant 37,07 milliards de dollars (+ 20%) et des matériaux de construction, avec 3,12 milliards (+104 %).

Cependant, certains groupes de produits d'exportation traditionnels du Vietnam ont rencontré des difficultés d’exportation vers la Chine, notamment produits agricoles et aquatiques qui ont connu une baisse de plus de 3% avec 6,8 milliards de dollars.

CPV