L'ajustement du capital d'investissement aux États-Unis de 300 millions USD fait partie du plan de VinFast visant à introduire des modèles de voitures électriques sur ce marché. Photo: VIC

 

Selon l’Agence de l’investissement étranger du ministère du Plan et de l’Investissement, au cours des neuf premiers mois de l’année, le total des investissements nouveaux et supplémentaires du Vietnam à l'étranger a atteint 572,3 millions d’USD, en hausse de 32,4% en glissement annuel. 

Sur cette somme, 150,1 millions d’USD viennent de 41 nouveaux projets (équivalent à 55,9% en 2020) et 15 de projets déjà opérationnels qui ont relevé leur investissement initial à hauteur de 422,1 millions USD (soit un bond de 2,6 fois en un an). 

Le capital d'investissement ajusté a fortement augmenté grâce à un projet de Vingroup aux États-Unis augmentant de 300 millions d’USD; le projet de la compagnie Dông Duon au Cambodge, +76 millions d’USD et un projet de VinFast en Allemagne, + 32 millions d’USD. 

Ces fonds du Vietnam sont allés dans 13 secteurs. Les sciences et les technologies arrivent en tête avec 3 projets cumulant 270,8 millions d’USD, représentant 47,5% du total. 

Suivent la vente en gros et de détail   avec 148,6 millions USD (soit 25,9%) puis le secteur de l'agriculture, de l'élevage, de la pêche et de la sylviculture, les activités administratives et services de soutien,... 

Parmi les 20 pays et territoires ayant reçu des investissements du Vietnam, les États-Unis conservent toujours leur trône avec 302,8 millions d’USD (représentant 52,9% du total), devant le Cambodge avec 89,4 millions (représentant 15,6% du total), le Laos avec 47,8 millions d'USD et le Canada, 32,1 millions. 

Au 20 septembre 2021, le Vietnam comptait 1.429 projets d'investissement à l'étranger en activité pour un total de plus de 21,8 milliards d’USD./.

CPV