Au premier trimestre 2021, l'Autriche a importé 510 tonnes de café du Vietnam. Photo: lofita

L'Autriche est l'un des principaux pays d'Europe en termes de consommation de café par habitant. Le Vietnam est la cinquième source de café de l'Autriche, mais le plus grand fournisseur en dehors de l'UE. En plus de tirer parti des opportunités de l'accord EVFTA, répondre aux tendances de consommation aidera le café vietnamien à être de plus en plus présent sur ce marché.

Selon les données du Centre du commerce international, rapportés par le Département d’import-export (ministère de l'Industrie et du Commerce), les importations autrichiennes de café au cours de la période 2016-2020 ont diminué en moyenne annuelle de 0,53% en volume et de 0,41% en valeur. 

Cependant, lors de cette période, l'Autriche a augmenté ses importations en provenance du Vietnam, avec un taux de croissance moyen de 15,54% en volume et 14,57% en valeur par an, passant de 1.450 tonnes et 2,96 millions USD en 2016, à 2.200 tonnes et 3,92 millions d’USD en 2020.

Le Vietnam est le cinquième fournisseur de café de l'Autriche, mais le premier en dehors de l'UE. Au premier trimestre 2021, l'Autriche a importé 510 tonnes de café du Vietnam, pour une valeur de 965.000 USD (-9,9% en volume et -6,9% en valeur). La part de marché du café vietnamien dans les importations autrichiennes totales est passée de 3,17% au premier trimestre 2020 à 3,85% au premier trimestre 2021.

Profiter au mieux des opportunités de l’accord EVFTA 


Selon les données, l'Autriche importe principalement des grains de café (non torréfiés) du Brésil (Arabica) et du Vietnam (Robusta). Quant au café torréfié, l'Autriche l’importe principalement des marchés allemand, néerlandais et italien, avec une part de marché de plus de 80%. Par conséquent, capter les tendances de consommation aidera le café vietnamien à être de plus en plus présent sur ce marché.

Actuellement, dans la structure des exportations vietnamiennes vers l'Autriche, la majorité des produits sont exportés par des entreprises d'IDE, où les téléphones  et accessoires représentent près de 80% du total. Le chiffre d'affaires à l'exportation des articles restants tels que produits céramiques, bois et produits dérivés, café... ne représente qu'une faible proportion. On peut dire que les exportations vietnamiennes vers l'Autriche n'ont pas encore profité des nombreuses opportunités de l'accord EVFTA.

Parmi les principaux produits agricoles  du Vietnam pour lesquels l'Autriche est demandeuse, il y a le café. Afin de pouvoir utiliser plus efficacement les engagements tarifaires de l’accord EVFTA et de promouvoir les exportations vers le marché autrichien, en plus d'essayer d'augmenter la part de marché des produits forts du Vietnam, les entreprises nationales devraient essayer d'étendre les exportations de produits agricoles vers ce marché, de  café notamment.

Au premier trimestre 2021, les échanges bilatéraux ont repris de la vigueur avec 924,9 millions d’USD (+3,2%). L'excédent commercial du Vietnam a atteint 766 millions d’USD (+0,3%).

Bien des produits vietnamiens ont  pris pied sur le marché autrichien. Selon le Centre du commerce international, le Vietnam est le troisième marché d'importation étranger de l'Autriche, derrière la Chine et les États-Unis./.

CPV