Le Vietnam promet d'être le 10e marché de consommation mondial au monde d'ici 2030

Jeudi, 06/10/2022 10:50
Le Vietnam devrait devenir le 10e marché de consommation mondial d'ici 2030, dépassant à la fois l'Allemagne et le Royaume-Uni.

HSBC: Près de la moitié de la population vietnamienne gagnera plus de 20 USD par jour en 2030

La croissance des exportations au second semestre devrait être inférieure aux prévisions

HSBC: le Vietnam possède l'un des écosystèmes de start-up parmi les plus dynamiques d'Asie

leftcenterrightdel
 Photo d'illustration: Nguoiduatin

Un représentant de HSBC a déclaré que, malgré les défis mondiaux, le Vietnam fait de grands efforts, étant même un pays de premier plan dans la région en termes de croissance du PIB. HSBC a relevé à 6,9% ses prévisions de croissance du PIB du pays en 2022.
 
Au 2e trimestre 2022, la croissance du PIB du Vietnam a atteint 7,7%, le taux le plus élevé de ces 11 dernières années, ce grâce à une reprise à grande échelle, une réouverture complète des frontières, une reprise de la demande intérieure, la poursuite de la forte augmentation de la production, la croissance historique des exportations.
 
Ces dernières années, les agences de notation telles que Fitch, S&P et Moody's ont relevé la cote de crédit du Vietnam. L'indice des directeurs d'achat (PMI) a atteint 52,7 points en août, démontrant une amélioration constante du secteur manufacturier. La conjoncture économique s'est maintenant raffermie pendant 11 mois consécutifs.
 
"Le Vietnam, un pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, aspire à devenir un pays développé à revenu élevé d'ici 2045. Sa classe moyenne supérieure devrait croître en moyenne de 17% d'ici 2030", a déclaré Tim Evans, directeur général de HSBC Vietnam.
 
Partageant la même opinion, Alain Cany, président de la Chambre de commerce européenne au Vietnam (EuroCham), a hautement apprécié les réalisations  économiques que le Vietnam a obtenues ces dernières années après plus de deux années difficiles dans le contexte de pandémie de COVID-19.

Affirmant que le contexte mondial est encore instable, Alain Cany pense toujours que les perspectives du Vietnam sont assez positives.
 
En particulier, la principale force motrice est sa main-d'œuvre de 56 millions de travailleurs jeunes, dynamiques et de plus en plus férus de technologie. Compte tenu de son offre de main-d'œuvre à bas coût et de haute qualité, il n'est pas surprenant que les investisseurs étrangers souhaitent y déplacer leur production.
 
En outre, la fabrication pour l'exportation et l'investissement étranger direct sont deux facteurs qui stimulent la croissance économique. En 2021, les exportations du Vietnam représentaient 19% du PIB national, en hausse significative par rapport à moins de 1% enregistré en 2010. Le marché d'exportation du Vietnam a désormais dépassé la Malaisie et la Thaïlande./.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation